Bricolage : une belle résistance

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer
Produits électroménager
Produits électroménager© lolo2013 - Fotolia

Partons d’une question simple : à quelle occasion les Français passent-ils par la case magasin de bricolage ? Lorsqu’ils emménagent et se mettent en tête de refaire la cuisine, la salle de bains, voire tout. C’est peut-être pourquoi le secteur du bricolage reste relativement à l’abri de la crise qui secoue le non-alimentaire depuis 2008. Alors que son cousin le meuble a subi le contrecoup pendant des années, le bricolage reste au-dessus de la ligne de flottaison. L’année 2016 n’échappe pas à la règle. En cumul, le chiffre d’affaires des grandes surfaces de bricolage, qui représentent 80% du marché, progresse de 1,6% à fin décembre. Ramenée à nombre de magasins constant, la hausse se transforme en très légère baisse (- 0,28%). « Depuis plusieurs années, le marché du bricolage crée plus de mètres carrés que n’importe quel autre secteur de l’aménagement de la maison, souligne Frédéric Sambourg, président de la Fédération des magasins de bricolage (FMB). Et affiche souvent des performances au mètre carré comparables à celle de l’alimentaire. »

+ 1,6 %

L’évolution du CAdu bricolage en 2016 (à magasins non constants), à 15,9 Mrds€ (- 0,28 % à magasins constants)

Une faible présence sur le Net

Revêtements et plomberie, moteurs du marché

Évolution des rayons bricolage en pourcentage en 2016 par rapport à 2015

 

Comme tout secteur de la consommation, l’activité du bricolage varie en fonction de la météo, certes. Mais aussi et surtout selon le nombre de ventes de logements anciens, qui sont passées en deux ans de 697 000 à 844 000. Un autre facteur a joué : la faible présence du bricolage sur la Toile. Les ventes sur internet représentent moins de 5% du total du chiffre d’affaires, bien peu par rapport au meuble (12%). Mais les trois quarts des consommateurs préparent leurs achats sur le web, avant de se déplacer. Ce qui fait dire à Frédéric Sambourg que les magasins ne doivent en aucun cas négliger l’accueil et le service. « Dans le bricolage, nous vendons souvent une solution globale, avec la mise en œuvre et la pose. Il faut donc faire preuve de plus de professionnalisme dans les points de vente, que ce soit au niveau de l’accueil, de l’accompagnement des clients ou du service après-vente. »

Ce qu’il faut retenir

  • Le marché du bricolage est celui qui crée le plus de mètres carrés dans le secteur de l’équipement de la maison. Une situation qui dure depuis plusieurs années.
  • Depuis 2008, il résiste, plutôt mieux que les autres marchés. Il est notamment soutenu par les ventes de logements anciens, reparties à la hausse.
  • Certains rayons émergent enfin, comme la maison connectée, dont le chiffre d’affaires a progressé de 50% en un an.

Soutenus par les envies de réfection, plomberie, bois et menuiserie dépassent allègrement les 3% de croissance, quand la décoration ou le jardin se contentent de 1%. En retrait, en revanche, le rayon électricité (- 5,5% en cumul). Est-ce la faute aux détecteurs de fumée dont les ventes se sont effondrées après deux ans d’euphorie ? « Ce marché a régressé de 80% en 2016 », précise Frédéric Sambourg. Idem pour les cheminées et les poêles à bois, dont le taux d’équipement atteint maintenant un niveau élevé. Enfin, tous les objets liés à la maison connectée décollent enfin. Avec une progression de 50% en un an, cette niche pèse 100 millions d’euros. Le début d’une ascension ?

Magali Picard

« Après un très bon premier semestre (+ 4%), le chiffre d’affaires du jeu et du jouet est resté stable durant le second, malgré l’essoufflement des phénomènes de mode, comme Star Wars, et un calendrier tardif. »

Frédérique Tutt Experte monde du jouetchez NPD Group

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2447

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Recevez chaque semaine toute l'actualité des marchés, des distributeurs et des fabricants Bricolage, Jardinage et Ameublement.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA