Bricoler ? Les jeunes aiment ça

|

Unibal, l'organisme qui rassemble les industriels du bricolage, le dit : les jeunes de 18-30 ans n'ont pas peur de bricoler, contrairement aux quadras qui sont moins fans. 

Les jeunes consultent beaucoup de tutos avant de se lancer.
Les jeunes consultent beaucoup de tutos avant de se lancer.© © Mr Bricolage

Poser son parquet? Repeindre ses volets? Isoler sa toiture? Même pas peur. C'est ce qui ressort d'une étude qualitative menée par Unibal. Rompus à trouver l'information sur Internet, friands de tutos, les moins de 30 ans affectionnent particulièrement les chantiers entre potes. Fiers de leur travail, ils n'hésitent pas l'afficher sur les réseaux sociaux.La totalité (100%) des personnes interrogées citent d'ailleurs les tutoriels comme source d'information et d'acquisition du savoir dans le bricolage.Le plaisir du bricolage se transmet : 78% des 18-30 ans ont appris à bricoler auprès de leurs parents. 

Leurs critères d'achat

D'autres chiffres, issus d'une étude du Credoc réalisée en décembre 2014, montrent que cette génération regarde d'abord les promotions et les prix. La qualité vient derrière (30% la regardent) et la marque n'intéresse que 7% d'entre eux. Plus étonnant, les critères écologiques ne ressortent pas : seulement 4% d'entre eux y attachent de l'importance. Unibal a essayé de classer ces jeunes en trois catégories : le bricoleur-né, le digital-débrouillard et le réfractaire. 

Leurs motivations

Parmi les éléments importants figure aussi les motivations. Pourquoi donc les jeunes s'essaient au bricolage? Le gain économique compte bien évidemment, mais pas seulement. "Réaliser quelque chose de ses maiins, visible de ses pairs" tant qu'à faire, "être bien dans un intérieur qui leur ressemble" et "joindre l'utile à l'agréable en partageant de ces moments entre amis", autant de raisons qui poussent les jeunes à mettre la main à la pâte.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter