Bricorama : cotation suspendue

|

BRÈVES La cotation du distributeur français d'articles de bricolage Bricorama a été suspendue à la demande de la société et dans l'attente d'un communiqué", a-t-on appris auprès d'Euronext, qui gère la Bourse de Paris.

La rédaction vous conseille

Cette suspension intervient après plusieurs mois de rumeur de vente de l'enseigne présidée par Jean-Claude Bourrelier. "L'éventualité d'un rapprochement entre Mr Bricolage et Bricorama avait notamment été évoquée le 26 janvier dans le magazine Capital. Mais cette hypothèse est désormais balayée : si c'était le cas, l'action Mr. Bricolage, qui est lui aussi coté en Bourse, aurait également été suspendue. La direction de Mr. Bricolage a d'ailleurs confirmé à LSA qu'elle n'était pas concernée par la suspension de Bricorama, de même que celle de Bricomarché.
Restent donc plusieurs hypothèses : simple retrait de la Bourse, rachat par un fonds d'investissement, rachat par un concurrent . Nombre de professionnels du bricolage spéculent sur un rachat par le groupe Adeo. Ce dernier, qui coiffe les enseignes Leroy Merlin, Bricoman et Weldom, est en effet le seul groupe multiformat français jugé capable d'absorber le réseau de Bricorama, plutôt disparate en termes d'implantation ou de surfaces. En reprenant Bricorama, Adeo, qui est détenu par la famille Mulliez, écarterait en outre le risque d'un rachat de Bricorama par un groupe étranger. Quoiqu'il en soit, le suspense ne devrait pas durer : selon la rumeur, un communiqué sera publié demain.
 
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine toute l'actualité des marchés, des distributeurs et des fabricants Bricolage, Jardinage et Ameublement.

Ne plus voir ce message