Bright Food rachète Diva Bordeaux

Après avoir croqué les céréales anglaises Weetabix, le géant chinois de l'agroalimentaire, via sa filiale Shanghai Sugar Cigarette and Wine, acquiert 70 % du capital du négociant Diva Bordeaux (11 salariés, 33,1 M € de CA en 2011, dont 90% à l'export). Très présent en Chine, Diva Bordeaux est dirigé par Jean-Pierre Rousseau, qui restera à la tête de l'entreprise pendant au moins cinq ans. Cette annonce est une première en Gironde, où le milieu viticole s'était habitué aux rachats de châteaux, mais pas aux reprises de négociants.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2235

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Recevez chaque semaine l’essentiel de l’actualité des marchés, des distributeurs et des fournisseurs de produits alimentaires.

Ne plus voir ce message