Brossard vendu au géant Sara Lee

Sara Lee confirme ses ambitions en Europe. Le groupe américain (environ 107 milliards de francs de chiffre d'affaires) est sur le point d'acquérir la société de pâtisserie industrielle Brossard, mise en vente depuis septembre par le géant britannique Grand Metropolitan. Si la cession n'est pas encore bouclée, « un accord définitif devrait être trouvé dans les prochaines semaines», fait-on savoir chez Grand Met. Dont le fonds de commerce se réduit désormais à quatre marques internationales : Géant vert, Häagen-Dazs, Old El Paso et Pillsbury.

Sara Lee est un repreneur logique. Cet empire de produits de grande consommation, détenteur (entre autres) des marques Dim, Champion et Playtex dans le textile, de Maison du Café, Bénénuts et Aoste dans l'alimentaire, cherche à développer son activité en Europe. En mettant la main sur les gâteaux Brossard, Savane et Lenôtre, le groupe n'arrive pas en terra incognita. Sous la marque Sara Lee, il vend déjà pour 9 milliards de dollars de pâtisseries ambiantes et surgelées aux Etats-Unis mais aussi au Royaume-Uni et en Australie. Entre ses gâteaux français et américains, la firme de Chicago pourrait donc trouver des synergies prometteuses.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 1535

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous