Bruxelles autorise la prise de contrôle de Zomba par BMG

|

BRÈVESLa Commission européenne s'était inquiétée des risques de l'acquisition de l'éditeur néerlandais Zomba par l'une des cinq majors du disque.

Après examen, l'acquisition est néanmoins autorisée, la Commission soulignant que la part de marché obtenue reste comparable à celle d'EMI, et inférieure à celle du leader Universal. Avec cette prise de contrôle, BMG (groupe Bertelsmann) met notamment la main sur l'artiste la plus célèbre de Zomba : Britney Spears.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter