Bruxelles met peu de réserves à son feu vert sur Danone-Numico

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

BRÈVESComme c'était attendu, la Commission européenne a donné son feu vert à la reprise de Numico par Danone. Seules conditions : se séparer de certaines activités, notamment des laits infantiles de Numico en France (Nutricia...).

3110_Infant-Nutri_s

Par cet accord donné par Bruxelles, Danone est autorisé à reprendre Numico, et donc à s'offrir la place de numéro deux mondial de l'alimentation infantile, derrière Nestlé.

Pour satisfaire les autorités de la concurrence, le nouvel ensemble doit donc se séparer des activités françaises de Numico (laits infantiles Milupa et Nutricia), ainsi que des laits infantiles et boissons de Danone en Belgique (Blédina) et des repas et biscuits pour bébés de Danone aux Pays-Bas (pays d'origine de Numico).

C'est également aujourd'hui, le 31 octobre, qu'expire l'OPA de Danone sur Numico qui doit permettre de finaliser l'opération pour un montant total de 12,3 milliards d'euros.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA