Marchés

Bruxelles n’exclut pas la mention de l’origine sur les plats cuisinés

|

Dossier La Commission européenne n’a pas exclu de rendre obligatoire la mention de la viande dans ses plats cuisinés.

Mentionner « le lieu d’origine pour les plats préparés ? Oui, nous sommes en train d’y réfléchir.  Certains pays sont pour, d’autres pensent que c’est compliqué. Nous allons voir si ça peut se faire», a déclaré le commissaire européen à la Santé et à la Politique des consommateurs, Tonio Borg. En France, la Fédération nationale bovine (FNB) exige la mention de l’origine de la viande sur les plats cuisinés. « Cette mention doit être obligatoire et sans délai, à l’identique des obligations en vigueur pour la viande bovine non transformée », indique la Fédération.

Des réunions vont suivre

Les ministres européens de l’Agriculture tiennent une réunion mercredi soir à Bruxelles pour étudier les mesures à prendre au niveau de l’Union européenne. Vendredi, le scandale de la viande de cheval sera débattu au sein d’un comité d’experts européens et inscrit au programme du prochain Conseil européen de l’Agriculture qui doit se tenir le 25 février à Bruxelles.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l’essentiel de l’actualité des marchés, des distributeurs et des fournisseurs de produits alimentaires.

Ne plus voir ce message