But cède les murs de 25 magasins pour 200 millions d'euros

|

La somme dégagée va notamment permettre de réduire à zéro l'endettement du spécialiste de l'ameublement.

but
L’enseigne d'ameublement But va céder les murs de 25 de ses magasins en France pour 200 millions d'euros au Shopping Property Fund 1, un organisme de placement collectif immobilier lié à BNP Paribas. Le pdg Régis Schultz a fait cette annonce aujourd’hui dans les colonnes de notre confrère La Tribune. Les sommes générées par cette cession devraient permettre de « quasiment réduire à néant » le désendettement de But. L'opération devrait par ailleurs "permettre de financer le rachat de magasins exploités en franchise", pour contrer les "attaques" dans ce segment du concurrent historique Conforama, explique M. Schultz. But doit en même temps financer le "relooking" de ses magasins et les "premiers pas" de sa nouvelle enseigne "But City", tournée vers la clientèle de centre-ville.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine toute l'actualité des marchés, des distributeurs et des fabricants Bricolage, Jardinage et Ameublement.

Ne plus voir ce message