But continue de gagner des parts de marché

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Objectif atteint pour la troisième enseigne d'ameublement française : But termine son exercice clos le 30 juin dernier avec un chiffre d'affaires en hausse de 13,9%. A périmètre comparable, la performance atteint 6,6%. Son rachat par Lutz devrait accélérer son développement.

But rachète des franchisés, comme ceux de la famille Ivrai, dans le sud de la France.
But rachète des franchisés, comme ceux de la famille Ivrai, dans le sud de la France.© © BUT

La rédaction vous conseille

Cette fois, ce n'est pas la cuisine, ni la literie, vecteurs traditionnels de chiffre d'affaires dansle secteur de la maison, qui permettent à But d'afficher des résultats aussi mirobolants. Avec un bond de 6,6% de ses ventes en 2015-2016, l'enseigne s'inscrit nettement au-dessus du secteur du meuble (+4,8% au premier semestre et +2,4% en 2015). Le blanc bat un record, à +12,7%. Les téléviseurs ont aussi bénéficié des manifestations sportives de l'année. Ces résultats illustrent la stratégie payante menée par But : meilleure disponibilité des produits grâce à deux nouvelles plates-formes logistiques, bond du digital (+33%), une communication plus ciblée sur les réseaux sociaux et les dépliants. 

Rachat finalisé en novembre

Entamé au début de l'été, le rachat de But par le groupe autrichien de meubles Lutz, qui pèse 4 milliards d'euros de chiffre d'affaires, est sur le point de se terminer. "L'Autorité de la concurrence a donné son aval il y a quelques jours, signale Frank Maassen, pdg de But depuis trois ans. Reste deux accords financiers pour une clôture en novembre". Ce dernier salue l'arrivée de Lutz, qui va détenir la moitié du capital, aux côtés du fonds d'investissement CD&D. "Nous allons pouvoir échanger sur les meilleures pratiques, faire achats communs sur le meuble et la décoration". Bref, que des bonnes choses en perspective.

 

But en chiffres

1,8 milliard d'euros pour la marque But (1,6 pour But S.A)

303 magasins répartis entre 204 intégrés et 99 franchisés

95 millions d'euros de résultat opérationnel

13,1% de part de marché (+ 3 points en trois ans)

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine toute l'actualité des marchés, des distributeurs et des fabricants Bricolage, Jardinage et Ameublement.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA