But devance Ikea… en matière de réalité augmentée

|

L’arrivée d’un catalogue couplé à la réalité augmentée a beaucoup fait parler d’Ikea. Mais But a rappelé son antériorité en la matière, et annonce que 250 produits de son offre bénéficient de cette technologie.

Inclure virtuellement un canapé ou un fauteuil au milieu de son salon pour se rendre compte de son encombrement devient de plus en plus la norme chez les professionnels de l’ameublement, à l’aide de son smartphone ou d’une tablette dotée de l’application adéquate. Ikea, qui proposera sous peu la réalité augmentée pour plus de 90 produits de son nouveau catalogue, a bénéficié de retombées médiatiques impressionnantes pour cette avancée… ce qui a eu le don de titiller son concurrent But, qui réplique et met en avant l'existence de ce dispositif depuis 2010. « 3 ans plus tard, l’enseigne va plus loin avec une nouvelle version encore plus simple de cette technologie révolutionnaire embarquant pas moins de 250 produits à essayer » précise But, 3ème intervenant du marché du meuble en France.

Développement des ventes on line

Dans cette guerre d’image, But indique « qu’en positionnant le marqueur présent en page 19 du nouveau catalogue à l’endroit précis ou le produit devrait prendre place, le consommateur pourra apprécier le rendu du meuble dans son environnement. L’application se base sur les dimensions du marqueur pour reproduire à taille réelle le produit et l’intégrer dans son intérieur ». Cette application But sera disponible sur iPad et directement sur le web (www.but.fr/ra) via le téléchargement d’une photo de son intérieur. Pour chacune des enseignes, le principe et de rassurer les clients en leur offrant un rendu immédiat des éléments d’ameublement en situation, une manière comme une autre de développer en parallèle les ventes en ligne.

Sur Magasin LSA, trouver les fournisseurs d'équipement de magasin. Contactez vos futurs fournisseurs et grossistes en quelques clics. 

1 commentaire

Reppa

22/08/2013 08h53 - Reppa

C'est bien beau tout ces trucs mais y'a deux problèmes de taille, déjà l'appli n'est que sur ipad ce qui est juste ridicule franchement. Ensuite se pose le problème de l'échelle, l'utilisateur moyen ne saura pas gérer se problème, bref c'est bien tenté, mais c'est pas au point

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Nos formations

X

Recevez chaque semaine toute l'actualité des marchés, des distributeurs et des fabricants Bricolage, Jardinage et Ameublement.

Ne plus voir ce message