But table sur une part de marché à 10,3% fin 2011

DossierBut poursuit son redressement et gagne 0,3 point de part de marché. Les ventes sur Internet s'annoncent comme un relais de croissance important: elles génèrent déjà 10% des ventes de l'enseigne

But devrait terminer l'année 2011 avec une part de marché de 10,3%, a estimé son Pdg Régis Schultz lors d'une conférence de presse hier. En 2010, But s'était hissé à 10% de part de marché (+0,3 point), derrière Ikea (17%, +0,1 point) et Conforama (14,6%, +0,6 point), selon les chiffres de l'Institut de promotion et d'études de l'ameublement (Ipea). La société avait par ailleurs annoncé en février un chiffre d'affaires 2010 en hausse de 4,1% à 1,8 milliard d'euros, avec une répartition due à 60% aux meubles, 8% à la décoration, à peu près autant au brun, et 22% au blanc. Internet s’annonce également comme un vecteur de croissance important : le e-commerce génère déjà 10% des ventes de But qui, par ailleurs, prévoit d'équiper une centaine de ses magasins de bornes tactiles manipulées par les vendeurs, et des tinées à développer les ventes de produits qui ne sont pas exposés.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message