But table sur une part de marché à 10,3% fin 2011

Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

DossierBut poursuit son redressement et gagne 0,3 point de part de marché. Les ventes sur Internet s'annoncent comme un relais de croissance important: elles génèrent déjà 10% des ventes de l'enseigne

But devrait terminer l'année 2011 avec une part de marché de 10,3%, a estimé son Pdg Régis Schultz lors d'une conférence de presse hier. En 2010, But s'était hissé à 10% de part de marché (+0,3 point), derrière Ikea (17%, +0,1 point) et Conforama (14,6%, +0,6 point), selon les chiffres de l'Institut de promotion et d'études de l'ameublement (Ipea). La société avait par ailleurs annoncé en février un chiffre d'affaires 2010 en hausse de 4,1% à 1,8 milliard d'euros, avec une répartition due à 60% aux meubles, 8% à la décoration, à peu près autant au brun, et 22% au blanc. Internet s’annonce également comme un vecteur de croissance important : le e-commerce génère déjà 10% des ventes de But qui, par ailleurs, prévoit d'équiper une centaine de ses magasins de bornes tactiles manipulées par les vendeurs, et des tinées à développer les ventes de produits qui ne sont pas exposés.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque semaine toute l'actualité des marchés, des distributeurs et des fabricants Bricolage, Jardinage et Ameublement.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA