C'est qui le Patron ? : déjà 1 million de briques de lait vendues

|

Un mois après la commercialisation des des briques de lait UHT, « C'est qui le Patron ? », 1 millions de références ont déjà été vendues.

La maque des consommateurs C'est qui le patron ? a été créée en aout 2016
La maque des consommateurs C'est qui le patron ? a été créée en aout 2016

Le 17 octobre, la marque de lait créée par les consommateurs, C'est qui le patron ?, faisait son arrivée dans quelques magasins Carrefour avant d'être étendue à l'ensemble du parc de l'enseigne début novembre. Un mois seulement après sa commercialisation, 1 million de briques de lait C'est qui le patron ? ont déjà été vendues.

Au mois d'août, à l'initiative de l'association anti-gaspillage alimentaire, Les Gueules Cassées, 8 000 consommateurs avait décidé de lancer une marque de lait : C'est qui le patron ?. Le nouveau cahier des charges élaboré impose un lait sans OGM origine France, un pâturage entre 3 et 6 mois par an, des fourrages locaux, une rémunération qui permet aux producteurs laitiers de profiter de son temps libre... Les participants ont fixé le prix de la brique à 0,99 euro le litre contre 0,69 euro pour les produits traditionnels du marché, soit une rémunération finale de 390 euros les 1 000 litres de lait aux producteurs.

Cette démarche avait immédiatement séduit l'enseigne de distribution Carrefour. Aujourd'hui, 51 producteurs laitiers, repartis dans la Bresse et de l'Ain y ont adhéré. Nicolas Chabanne, président des Gueules Cassées table sur des volumes de 7 à 10 millions de litres pouvant aller jusqu'à 26 millions. « Nous souhaitons que cette démarche prenne de l'ampleur. Trois autres enseignes se sont rapprochées de nous et des marques comme Fleury Michon pourraient être intéressées », confie Nicolas Chabanne. Ainsi, on peut envisager que ce nouveau modèle puisse toucher d'autres secteurs de l'alimentaire comme la viande ou encore les œufs.


Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter