Cache Cache vise les grandes villes

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Enseigne phare du groupe Beaumanoir (Bonobo, Morgan...), Cache Cache cherche à ouvrir un magasin d'environ 500 m2 à Paris, quand la surface moyenne de ses boutiques tourne autour de 150 m2. Historiquement implantée dans les centres-villes de petites et de moyennes agglomérations, Cache Cache n'est présente dans aucune ville de plus de 100 000 habitants, à l'exception d'un petit point de vente dans la capitale. « On voit un potentiel d'une cinquantaine de magasins en plus, explique Olivier Guillet, directeur du marketing du groupe Beaumanoir. À Paris, on arrivera avec une surface importante, un peu hors normes. Le but est de gagner en visibilité. »


Dans la cour des grands

Forte d'un chiffre d'affaires de 560 millions d'euros dans 20 pays, Cache Cache a le sentiment de « jouer dans la cour des grands acteurs internationaux ». L'enseigne souffre d'un déficit d'image, que la direction entend corriger avec sa nouvelle stratégie. Une campagne de communication, la première de son histoire, débutera le 11 octobre en presse et sur le web.

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2149

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA