Caddie : audience le 13 octobre pour étudier l'offre de reprise

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer
L'offre pour la reprise du fabricant de chariots de supermarchés émane d'un ancien directeur général de la société, Stéphane Dedieu.
L'offre pour la reprise du fabricant de chariots de supermarchés émane d'un ancien directeur général de la société, Stéphane Dedieu.

Le tribunal de commerce de Paris a fixé lundi au 13 octobre l'audience d'examen de l'offre de reprise de Caddie, filiale d'Altia Industry en redressement judiciaire.

"L'audience pour l'étude de l'offre est fixée au 13 octobre comme prévu", a indiqué un porte-parole de l'administrateur judiciaire. Cette décision signifie que les salaires de septembre ont bien été versés, ce qui était une condition suspensive de l'examen au fond du dossier de reprise.

L'offre pour la reprise du fabricant de chariots de supermarchés émane d'un ancien directeur général de la société, Stéphane Dedieu. De source syndicale, on avait indiqué que celui-ci prévoyait de garder 127 salariés des quelque 400 que compte la société alsacienne.

S'agissant des offres de reprise des autres sociétés du groupe Altia Industry en redressement judiciaire, le tribunal de commerce a fixé la prochaine audience au 3 novembre.

Deux autres grandes divisions du groupe sont principalement concernées: Altia Structures, qui fabrique notamment des cabines de tracteurs, et Altia Technology, sous-traitant pour le secteur automobile.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA