Marchés

Caddie: l'offre de reprise approuvée par le tribunal de commerce

|

Le tribunal de commerce de Paris a donné son feu vert lundi à l'offre de reprise du fabricant de chariots de supermarché Caddie, en liquidation judiciaire, présentée par son ancien directeur général, Stéphane Dedieu.

L'offre prévoit de conserver 128 des plus de 380 salariés de l'entrepris
L'offre prévoit de conserver 128 des plus de 380 salariés de l'entrepris© dr

L'offre prévoit de conserver 128 des quelque 380 salariés de l'entreprise. La reprise prendra effet au 1er novembre, a précisé le tribunal de commerce.

Le projet de Stéphane Dedieu prévoit de maintenir 105 emplois sur le site historique de Caddie à Drusenheim (Bas-Rhin), et 23 sur le site de revêtement industriel de Oberhausbergen.

L'ancien directeur général prendra 65% de la nouvelle société. L'italien Bertoldi, distributeur de Caddie depuis 1961, et l'allemand Shopbox, spécialisé dans l'entretien et la maintenance des chariots, entreront au capital respectivement à hauteur de 25% et 10%.

Les repreneurs visent un chiffre d'affaires de 17 millions d'euros en 2015 (contre 37 millions de ventes réalisées en 2013) et se sont engagés à ne pas effectuer de licenciements économiques pendant deux ans.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter