Boissons

Comment se porte le marché des boissons ? Quelles sont les nouveautés ? Eaux, sodas, jus, bières, liqueurs, alcools, vins et spiritueux... Retrouvez les dernières tendances du rayon Boissons.

Cambusier, la toute nouvelle liqueur des millennials

|

Deux jeunes entrepreneurs ont créé une start-up autour des liqueurs de chaque région. Bien ficelé, le concept plait aux millennials qui ont soif d’élixirs authentiques et d’origine française.  

Cambusier se veut le vecteur des meilleures liqueurs régionales.
Cambusier se veut le vecteur des meilleures liqueurs régionales.

Il faut une bonne dose d’audace pour lancer une marque de liqueurs. Martin Smodis et Théo Asknari-Moog, deux anciens élèves de l’IUT de Nancy (54), en ont eu assez pour lancer la leur. Elle s’appelle Cambusier, un nom qui "sonne" bien français et qui, à ce jour, est apposée sur une quinzaine de liqueurs. Mais pas n’importe lesquelles. Une liqueur de mirabelle pour la Lorraine, la région d’origine des deux start-upers, mais aussi une au génépi pour l’Auvergne-Rhône-Alpes, une autre à la fraise de Plougastel pour la Bretagne, la pomme pour la Normandie, le citron de Menton pour le Sud-Est….. "Dans chaque région, il y a une liqueur bien spécifique", assure Martin Smodis. Décidés à commercialiser la "meilleure" de chacune des 13 régions, selon le redécoupage de François Hollande, ils ont envoyé une plaquette expliquant leur projet aux liquoristes artisanaux, ceux qui vendent essentiellement en vente directe. Les réponses fusent et elles sont quasi toutes positives car les liquoristes comprennent que l’aventure Cambusier, si elle fonctionne, leur apportera des ventes additionnelles : "L’essentiel de nos ventes se fait et se fera via notre site et dans les magasins hors des régions d’origine des liquoristes pour la France et à l’export", détaille Martin Smodis qui a déjà ciblé une dizaine de pays (Japon, Singapour, Australie, Etats-Unis, Pays nordiques…).

Ringard, la liqueur de fraise?

Mais, au fait, la liqueur n’est-ce pas un produit un peu ringard ? "Apérol aussi, c’était ringard. Seules les mémés vénitiennes en buvaient encore quand quelqu’un a eu l’idée géniale d’en faire un cocktail (le Spritz, NDLR)", réplique Martin Smodis qui a récolté 6700 euros et un début de notoriété via le site de crowdfunding Ullule. Depuis, un business angel, Yanne Oberdorff, permet à la start-up de mener à bien ses projets. (Sur la photo, de gauche à droite : Théo Asknari-Moog, Jennyfer Té, François Tebar Villar, directeur général, Agathe Theveneau, brand ambassador et Martin Smodis)

C’est Sidonie, la sœur de Martin Smodis, qui a dessiné la bouteille. Si la forme de celle-ci est tout à fait classique – une Ariane de chez SaveurGlass-, l’étiquette est transparente. Le nom de marque est écrit en lettres fines. Le signe le plus distinctif ? Les trois bandes bleu marines qui rappellent au choix une marinière ou le symbole d’Adidas dans une autre couleur. Ces bandes donnent un fil conducteur à la jeune équipe : chaque fois que l’un d’eux tient un stand sur un salon, il revêt une marinière.

Présence sur des salons et les soirées d'ExcuseMyParty

Les salons. Justement. Chez Cambusier, on en fait beaucoup : France Quintessance, Gourmet Food and Wine Sélection, Salon Saveurs des Plaisirs Gourmands et même le salon de l’Agriculture. L’idée étant à chaque fois de faire connaitre la marque auprès des consommateurs comme des professionnels. Les prochains salons se dérouleront à l’étranger, notamment à New York pour le French Craft Spirits, à Miami pour un concours de mixologie.

Autre initiative pile dans l’air du temps : les soirées ExcuseMyParty, sorte de Air’bnb de la fête. Cambusier sera le partenaire d’une de ses soirées qui aura lieu le 4 mai dans un appartement parisien. Au cours de ses soirées, de nombreuses photos sont prises, qui se retrouvent ensuite sur Instagram, le réseau social qui a le vent en poupe en ce moment auprès des millenials, la cible phare de Cambusier.

PVC : 25 €, la bouteille.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Eaux, sodas, jus, bières, vins, liqueurs et spiritueux : chaque semaine recevez les dernières infos et nouveautés du rayon Boissons.

Ne plus voir ce message