Candia, en perte, pourrait fermer trois sites

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

La crise du lait commence à grossir. Après le pôle ultrafrais d'Andros et Terra Lacta, c'est au tour de Candia (Sodiaal) de sonner l'alarme et d'envisager des fermetures de sites.

Selon une information révélée par l'Usine nouvelle, Candia affiche une perte de 25 M € en 2012. Une conséquence directement liée à l'impossibilité de passer des hausses de tarifs avec la grande distribution. Répercussion : la nécessité de fermer trois usines de lait de transformation - Saint-Yorre, dans l'Allier (photo), Arnas, dans le Rhône, et Lude, dans la Sarthe -, comme évoqué en novembre.

À l'heure actuelle et avec un niveau de marge très faible, Candia réfléchirait même à fermer d'autres sites et, peut-être, à arrêter la collecte de lait si des augmentations de prix importantes n'arrivent pas.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2270

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA