Candia va supprimer 25% de ses effectifs

|

En perte de compétitivité, Candia a annoncé, le 8 novembre, la fermeture de trois de ses sites de production et la suppression de 358 postes.

La crise n'épargne plus les leaders de l'ultrafrais. Après Andros, Candia. La direction du groupe, qui appartient à la coopérative Sodiaal, a annoncé le 8 novembre la fermeture de trois de ses sites de production de conditionnement de lait de consommation sur huit : ceux de Villefranche-sur-Saône (Rhône) avec 22 salariés, et de Saint-Yorre (Allier) avec 102 salariés, seront fermés fin 2013, et celui du Lude (Sarthe), avec 184 salariés, mi-2014. Un plan social qui engendre la suppression de 358 emplois dont 50 précaires, soit 25% des effectifs du groupe. La raison de cette décision : une concurrence européenne croissante avec une guerre des prix sans limite, engendrant ainsi une dégradation de la compétitivité.

 

La faute à la flambée des prix

En effet, Candia qui produit 66% de ses volumes en MDD et premiers prix, a souffert de la hausse des coûts des matières premières. « Sur les MDD et les premiers prix, nous avons perdu en moyenne 0,05 € par litre de lait et, sur ces gammes, les hausses sont plus difficiles à faire passer que sur nos propres marques », indique Rik Deraeve, délégué syndical central FO. Si Candia s'engage à proposer des offres de reclassement au sein des autres sites du groupe, les syndicats, eux, dénoncent un manque d'anticipation et d'adaptation du système coopératif, l'empêchant de se regrouper par grande filière pour se renforcer. Ils dénoncent des dysfonctionnements et des mauvais choix industriels. « Sur les trois sites concernés, Saint-Yorre et Villefranche-sur-Saône ont été rachetés il y a deux ans. C'est étrange de vouloir déjà les revendre ! », s'interroge Rik Deraeve.

Aujourd'hui, les réunions se tiennent sur l'ensemble des sites pour essayer de trouver des solutions. « Toutes les équipes sont solidaires, même celles qui ne sont pas concernées par cette annonce », se réjouit Yvon Gérard, délégué syndical CFDT.

Candia en France

  • 1,25 Mrd € de chiffre d'affaires en 2010
  • 8 sites de production, trois en fermeture Le Lude (184 salariés), Saint-Yorre (102) et Villefranche-sur-Saône (22)
  • 1 465 salariés, dont 358 touchés par les fermetures
  • 66% des volumes de Candia en MDD et 1ers prix, 34% en propres marques

Source : Candia

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2251

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA