Candy délocalise sa production de «frigos» en Tchéquie

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Candy Elettrodomestici va fermer sa production de réfrigérateurs en Italie et la délocaliser sur son site tchèque de Podborany, où le travail coûte 3 euros l'heure.

L'usine de Donora, près de Bergame (Lombardie, nord) sera fermée en 2006 et ses 500 employés mis au chômage. Pour le président de Candy, Aldo Fumagalli il est désormais impossible de produire des réfrigérateurs en Italie. Dans ce pays le salaire horaire atteint 21 euros, lorsqu'à Podborany, à quelques kilomètres de Pragues, il est seulement de trois euros.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA