Candy Hoover, la jeune génération modernise la saga familiale

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Endeuillé par le récent décès de l’un de ses fondateurs Peppino Fumagalli, le groupe Candy Hoover entend continuer à se développer en 2015, année de ses 70 ans. Et à surprendre par ses innovations.

« Nous lançons pour le
premier semestre 2015
la première gamme
complète d’appareils
connectés en pose libre
et en encastrable,
positionnée à des prix
accessibles. »
Gilles Bonnin, Directeur général de
Candy Hoover France
« Nous lançons pour le premier semestre 2015 la première gamme complète d’appareils connectés en pose libre et en encastrable, positionnée à des prix accessibles. » Gilles Bonnin, Directeur général de Candy Hoover France© © Groupe Candy Hoover

Le 9 mars 2015, Peppino Fumagalli s’est éteint à l’âge de 86 ans. Fils du fondateur de Candy Hoover, groupe né en Italie en 1945, il l’avait présidé jusqu’en 1994, avant de donner les rênes à son fils Beppe et à ses neveux. « Mais il restait actif dans la vie de la société et donnait encore de précieux conseils », se souvient Gilles Bonnin, directeur général de Candy Hoover France. Un management familial qui a fait l’une des spécificités du groupe, désormais dernier fabricant d’électroménager italien indépendant depuis le rachat, l’an dernier, d’Indesit par Whirlpool.

Lifting pour les 70 ans

Et la saga Candy Hoover n’est pas près de s’achever. « Beppe Fumagalli, PDG du groupe depuis un an, a décidé de renforcer nos investissements en marketing avec le lancement de plusieurs innovations », explique Gilles Bonnin. En effet, fort de bons résultats en France en 2014, la discrète entreprise compte bien faire parler d’elle cette année, marquée par son soixante-dixième anniversaire. L’occasion aussi de réancrer ses marques dans la modernité, à l’image de sa marque premium Rosières. « Nous avons revisité le logo et la signature de la marque qui passera d’“Instruments de talent” à “Prenez goût à l’innovation”. La marque sera également soutenue par trois communications, en trade-marketing notamment, jusqu’à la fin de l’année », détaille Gilles Bonnin. Mais c’est surtout sur son cœur de gamme que Candy Hoover prévoit de se démarquer.

Ce tout nouveau lave-linge dispose d’un tambour de 80 l.

Premiers appareils connectés

Comment ? D’abord avec la sortie, durant ce premier semestre 2015, d’une « gamme complète d’appareils connectés en pose libre et en encastrable, positionnée à des prix accessibles », annonce Gilles Bonnin. Une première par la largeur et l’accessibilité de son offre à l’heure où de plus en plus de fabricants, à l’instar de Samsung, LG ou Whirlpool, ont déjà levé le voile sur quelques-uns de leurs produits d’électroménager ­connectés.

Trois leviers pour 2015

  • Sortir des produits différenciantsOutre la sortie d’une gamme complète d’appareils connectés, Candy Hoover lance un lave-linge de grande capacité (13 kg) et au panneau de commandes original : le bouton est remplacé par un affichage lumineux au design proche de celui des tableaux de bord auto.
  • Rajeunir RosièresLa marque premium du groupe revisite son slogan, désormais « Prenez goût à l’innovation », accompagné de trois campagnes de communication en 2015, relayées en magasins.
  • Renforcer le digitalCandy Hoover veut monter en puissance sur les supports digitaux avec, notamment, l’embauche d’un nouveau responsable de communication et d’un chef de produit web.

 

Pas question pour autant d’en oublier les basiques ! Candy Hoover creuse le sillon de la grande capacité, autre créneau porteur du blanc, avec la sortie d’un lave-vaisselle 16 couverts pouvant embarquer 184 pièces de vaisselle et même « jusqu’à 208 avec le panier permettant de ranger les louches et autres grands ustensiles », précise Gilles Bonnin. Grande capacité aussi avec une nouvelle gamme de lave-linge Hoover dotés d’un tambour de 80 litres pouvant embarquer 13 kilos de linge. La machine se pare d’un design original avec son panneau de contrôle lisse et lumineux, le traditionnel bouton ayant laissé place à un cadran inspiré des tableaux de bord des voitures. De quoi se faire remarquer en rayon… 

Véronique Yvernault

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2358

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA