Marchés

Captain Iglo change de mains

|

Le fonds d'investissement Permira va vendre pour 2,6 milliards d'euros le spécialiste européen des surgelés Iglo à Nomad.  

L'an passé, le groupe Iglo a réalisé un chiffre d'affaires de 1,5 milliard d'euros
L'an passé, le groupe Iglo a réalisé un chiffre d'affaires de 1,5 milliard d'euros

"Avec cet investissement majeur dans Iglo Group, Nomad veut se constituer un portefeuille d'entreprises et de marques dans les catégories où le groupe est déjà présent, mais dans de nouvelles également", a expliqué Nomad dans un communiqué publié le 20 avril 2015. En effet, Nomad, qui va se rebaptiser Nomad Foods à cette occasion, va financer l’acquisition d’Iglo par une combinaison de liquidités, d'actions et de fonds levés auprès d'investisseurs institutionnels. A l'issue de la transaction, Permira possèdera 9% de Nomad Foods, ont précisé les deux partenaires.

bâtonnets de poisson panés Captain Iglo

Basé au Royaume-Uni et fort de 2.800 employés, quatre usines et cinq grands centres de distribution en Europe, Iglo comprend entre autres les marques Birds Eye, Findus (en Italie) et Iglo. Il produit et distribue entre autres de la viande, du poisson et des légumes surgelés. En France, c'est lui qui commercialise notamment les bâtonnets de poisson panés Captain Iglo. Hormis l'Hexagone, le groupe Iglo est présent sur le marché des surgelés de dix autres pays européens, dont le Royaume-Uni, l'Italie et l'Allemagne.

D’autres acquisitions…

Basée dans les îles vierges britanniques, Nomad a été fondée l'année dernière par deux investisseurs, Martin Franklin et Noam Gottesman, qui vont tous deux devenir "président non exécutif" de Nomad Foods. L'actuel directeur général du groupe Iglo, Elio Leoni Sceti, quittera ses fonctions en juin prochain et un remplaçant sera bientôt désigné, a précisé Nomad. "En plus de soutenir les initiatives de croissance lancées par le groupe Iglo, Nomad lancera des acquisitions stratégiques et complémentaires pour améliorer son offre et renforcer sa position de leader sur le marché", a ajouté le groupe.

une marge brute d'exploitation de plus de 20%

Permira s'est félicité pour sa part d'avoir participé "à la mise en place d'une croissance durable" chez Iglo, qu'il avait formé en 2006 en rachetant les marques Iglo et Birds Eye au géant néerlandais de l'agroalimentaire Unilever. Permira a rappelé avoir conduit le rachat de Findus Italy par le groupe Iglo en 2010. L'an passé, le groupe Iglo a réalisé un chiffre d'affaires de 1,5 milliard d'euros et dégagé un bénéfice brut d'exploitation de 306 millions d'euros, enregistrant une marge brute d'exploitation de plus de 20%.

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter