Marchés

Carambar s'attaque à Haribo

|

La marque de bonbons se diversifie sur le segment des gélifiés en jouant sur les formes. Elle ne se cantonne plus aux bâtons de type... Carambar.

Est-ce une blague Carambar ? Que nenni. La célèbre marque, propriété de Cadbury, donc maintenant de Kraft Foods, affiche de nouvelles ambitions. Fini de se cantonner au format bâton qui a fait son succès, sur le segment des pâtes à mâcher. Carambar trouve légitime de venir jouer dans la cour des grands, sur le marché des gélifiés, bataillé entre Haribo et Lutti.

Déjà, de façon presque naturelle, Carambar avait fait une incursion sur ce marché avec ses références Flex et Mollo, en 2006. Mais jusque-là, la forme restait celle d'un Carambar. Avec le lancement de Soucoups et Acid Mix en septembre dernier, les bonbons n'ont plus de Carambar que le nom. Ils sont piquants et en forme de soucoupe, de bouteille de coca... « Ces produits collent avec notre nouveau positionnement, Carambar doit être la marque la plus fun et la plus barrée du marché », explique Valérie Féret, chef de marché sur les bonbons chez Cadbury.

 

Un marché alléchant

La marque a aussi fait un calcul simple : en étant absente du segment des gélifiés, elle se privait de 47,5 % du marché (450 M € pour le total bonbons) et d'une catégorie en forte croissance : + 10,6 %. Il faut dire que les enfants adorent la texture gélifiée, s'amusent avec. D'ailleurs, Haribo et Lutti, leaders sur ce segment, sont également numéros 1 et 2 du marché global. Pour Carambar, qui aurait battu un record de part de marché en dépassant les 10 % du total bonbons en novembre, le pari est donc risqué, mais vital.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter