Marchés

Carlsberg restera bonne à boire pendant un an

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

La brasserie Kronenbourg fabriquera la nouvelle Carslberg à base d'une orge danoise qui permet à la bière de rester fraîche plus longtemps.

© Carlsberg

A Obernai (67), la brasserie Kronenbourg (groupe Carlsberg) va bientôt utiliser une nouvelle orge venue du Danemark pour produire Carlsberg. Ses qualités ? Cette céréale dénichée par le centre de recherche et développement du groupe permettra à la petite mousse née à Copenhague en 1847 de rester fraîche plus longtemps. « Un an au lieu de six mois », complète Gaëlle Alves, chef de produit bières étrangères de Carlsberg en France. L'Hexagone, marché lilliputien pour cette bière (86 000 hectolitres contre 450 000 en Grande-Bretagne, par exemple), sera le premier pays à importer cette orge encore cultivée en petites quantités.

En grande distribution, la part de marché en valeur de Carlsberg n'excède pas 0,35 %. Dans les bars, elle pèse 1,2 % du marché en volume, selon l'Association des brasseurs de France. La GMS compte pour 30 % des ventes de Carlsberg contre 70 % pour la consommation hors domicile, l'inverse de Kronenbourg et Heineken, les deux poids lourds du marché hexagonal. D'ailleurs, le groupe la pousse dans les bars et discothèques branchés mais aussi lors d'événements sportifs, avec une bouteille affinée lancée en 2009, la Club Bottle. Si elle pèse peu en France, Carlsberg est la quatrième marque de bière au monde, avec une présence dans 150 pays.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Eaux, sodas, jus, bières, vins, liqueurs et spiritueux : chaque semaine recevez les dernières infos et nouveautés du rayon Boissons.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA