Carmila enchaîne les phases rénovations puis extensions des sites Carrefour

|

CARMILA La foncière dédiée à la dynamisation des centres commerciaux Carrefour en France, Espagne et Italie, créée le 16 avril 2014, fête ses deux ans avec 189 sites en portefeuille, dont 116 unités en France. Menées au rythme de 60 opérations par an, les rénovations seront parachevées au premier semestre 2017. Et 70 projets d’extension sont lancés d’ici à 2022. Trois chantiers sont déjà en cours pour une livraison en 2017.

Parmi les 70 projets d’extensions de Carmila, figure celle du site d’Evreux, d’ici à 2018. La galerie gagnera 28 000 m² soit 60 boutiques et moyennes surfaces supplémentaires.
Parmi les 70 projets d’extensions de Carmila, figure celle du site d’Evreux, d’ici à 2018. La galerie gagnera 28 000 m² soit 60 boutiques et moyennes surfaces supplémentaires.

"En deux ans nous avons ‘‘dépoté grave" comme disent les jeunes", plaisantait Jacques Ehrmann, Président-directeur général de Carmila, lors de la conférence célébrant le deuxième anniversaire de la foncière. La société dédiée à la dynamisation des centres commerciaux Carrefour en France, Espagne et Italie a en effet été créée le 16 avril 2014 par le groupe alimentaire et ses partenaires investisseurs. Et possède à ce jour un portefeuille de 189 centres commerciaux attenants à des hypermarchés Carrefour dans ces trois pays. Pour une valeur totale de 4,5 milliards d’euros. Ce patrimoine se répartit en 116 actifs en France, 66 en Espagne, et 7 en Italie. Et totalise 1 149 000 m². Le taux d’effort des enseignes hébergées par Carmila est estimé à 12% en France ; 13 à 14% en Espagne et 13% en Italie. Le patron de Carmila parle «d’écosystème » pour définir le type d’actif de sa société adossant des galeries aux hypers Carrefour. "Si bien des foncières revendiquent leur rang sur le critère de la taille d’actifs, je préfère m’appuyer sur la notion de leadership local qui s’applique 87% de nos centres" souligne Jacques Ehrmann. Depuis sa création, Carmila a acquis 19 centres commerciaux attenants à des hypermarchés Carrefour leaders sur leur zone, pour plus de 1,5 milliard d’euros.

Le chantier des rénovations bouclé au premier semestre 2017

"Carmila poursuit son développement à un rythme soutenu et les premiers résultats témoignent de la pertinence de son modèle économique, complète plus sérieusement le PD-G. Un programme ambitieux d’investissements et un plan de rénovations de grande envergure ont permis de doubler la valeur de son patrimoine depuis sa création, tout en tenant les objectifs de résultat avec une structure financière maîtrisée". Parmi les leviers de croissance de Carmila, le chantier des rénovations est de loin le plus avancé. Il a été conduit au rythme de 60 rénovations par an. Sur ses trois territoires (France, Espagne et Italie), deux tiers des centres commerciaux de Carmila ont ainsi été rénovés au concept «un Air de Famille», concomitamment à la modernisation des magasins Carrefour. Fin 2016, la totalité des centres aura été mise au concept, les rénovations seront totalement bouclées au premier semestre 2017. Et la foncière de préciser "ces rénovations rencontrent le succès auprès des clients lors des enquêtes de satisfaction (jusqu’à 66% de hausse de satisfaction). En outre, le chiffre d’affaires des centres rénovés surperforme de 400 points de base le panel des centres commerciaux du CNCC (Conseil National des Centres Commerciaux)". Parmi les grands investissements en rénovations figurent Compiègne Venette (Oise, 4,6 M€) ; Los Actur (Saragosse en Espagne, 4,6 M€) ; Vannes (Morbihan, 3,3 M€).

Une introduction en bourse à la fin des extensions ?

Les rénovations étant bientôt achevées, Carmila ne sera pourtant pas inactif avec un pipeline de 70 projets d’extension pour une valeur de près de 1,2 milliard d’euros d’investissement. Dont 19 opérations autorisées à date. Dès 2014, la foncière de Carrefour avait initié une revue détaillée de ses sites afin de lancer ce large programme. Trois chantiers sont d’ores et déjà en cours en vue d’une livraison d’ici fin 2017, le centre BAB2 à Anglet (Pyrénées-Atlantiques, 87 M€ d’investissement), Bourges (Cher) et I Viali à Turin (Italie). Ce pipeline de développement courant jusqu’à 2022 compte encore les extensions de Nice Lingostière, Evreux. Et Antibes, hébergeant le premier hyper de France de Carrefour. L’introduction de la foncière en bourse – depuis longtemps annoncée – pourrait correspondre au moment où tout ou partie de ce pipeline d’extensions seront valorisables, a laissé entendre Jacques Ehrmann, "sans préjuger de la décision des actionnaires". Carrefour détient en effet 42% du capital de Carmila a côté de grands investisseurs institutionnels (58%).

L’expérience Shopping Drive

Le marketing de Carmila s’appuie sur une démarche innovante dans la relation avec les enseignes et les clients, fondée sur la marque de fabrique «un Air de Famille» et des solutions aussi bien digitales que locales. A date, les sites web des centres Carmila cumulent 5,46 millions de visites par an. Les pages Facebook touchent plus d’un million de contacts chaque mois. Carmila creuse aussi le sillon du ‘’web to store’’ avec déjà 4 000 produits e-réservables. Et expérimente le ‘‘Shopping drive’’ sur son site de Toulouse Labège depuis l’automne dernier. Le principe étant d’élargir le service drive attaché à l’enseigne Carrefour, à la réservation de produits issus des gammes de boutiques de la galerie (avec 6 enseignes partenaires pour le moment). Depuis mars, une semblable extension des avantages de la carte de fidélité Carrefour aux enseignes est également testée sur les sites de Chambourcy et Montesson. L’acquisition de Rue du commerce par Carrefour pourrait encore inspirer "une série d’idées sur une présence physique en galerie (sic)" ont encore laissé entendre les dirigeants de Carmila.

Le Kiosque des Services, agences de marketing local

Carmila revendique aussi son dynamisme en matière de commercialisation concrétisé par la signature de 1 390 baux en deux ans. Les 189 centres commerciaux Carmila génèrent 272 millions d’euros de loyers en année pleine. "A noter: la progression du taux d’occupation en Espagne, de 72% en avril 2014 à 92% en avril 2016" font valoir les intéressés. Aux côtés de commercialisateurs expérimentés et du département «specialty leasing » valorisant les espaces communs hors boutiques, Carmila a mis en place une équipe spécialisée dans les boutiques éphémères (baux de 3 mois à 3 ans). En France, les revenus du specialty leasing et des boutiques éphémères a bondi de un million d’euros en 2013 à 4,3 millions en 2015. "Forte de son ADN commerçant, Carmila développe une nouvelle relation bailleur-preneur fondée sur une approche collaborative et empathique. La démarche consiste à accompagner les commerçants dans leur développement à travers une vision omni-canal du commerce". Le Kiosque des Services incarne ainsi une prestation d’agence de marketing local et digital accompagnant les commerçants dans leurs objectifs de recrutement de clients et de fidélisation.

 

Les projets de Carmila en chiffres:

  • 70 projets d’extension pour une valeur de près de 1,2 milliard d’euros d’investissement.
  • 9 permis de construire obtenus (BAB2, Berck, Bourges, Etampes, Evreux, Langueux, Limay, Nevers, Pau Lescar)
  • 19 autorisations obtenues (dont Amiens, Athis Mont, Berck, Crèche-sur-Saône, Etampes, Evreux, Feurs, Saint-Brieuc, Pau Lescar, Nevers, Nice, Rennes Cesson).
  • 200 000 m² : surfaces SHON déposées en CDAC
  • 28 000 m² supplémentaires soit 70 boutiques et moyennes surfaces nouvelles : l’extension du site d’Antibes (échéance 2019/2022).
  • 28 000 m² supplémentaires soit 60 boutiques et moyennes surfaces nouvelles : l’extension du site d’Evreux (échéance 2018).
  • 11 000 m² supplémentaires soit 50 boutiques et moyennes surfaces nouvelles : l’extension du site de Nice Lingostière (échéance 2018).
  • 6 200 m² supplémentaires soit 25 boutiques et moyennes surfaces nouvelles: l’extension du site de Pau Lescar (échéance 2017).

Source: Carmila

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez tous les quinze jours l’actualité des centres commerciaux et foncières, surfaces commerciales, artères commerçantes et centres-villes.

Ne plus voir ce message