Carole Delga, ministre du Commerce, va "partir dans quelques heures"

|

Le Premier ministre, Manuel Valls, a rendu hommage hier à Carole Delga, ministre du Commerce, indiquant qu'elle allait quitter "son poste dans quelques heures."  Le remaniement ministériel, qui semble finalement se cantonner à deux postes, est  imminent. Le nom de Valérie Rabault circule. Parmi d'autres...

Fin de partie pour Carole Delga au ministère du Commerce et de la Consommation
Fin de partie pour Carole Delga au ministère du Commerce et de la Consommation

La ministre du Commerce, Carole Delga, a eu droit un hommage du Premier ministre en séance publique à l'Assemblée nationale, lors des questions au gouvernement, et avant qu'il n'engage la responsabilité du gouvernement sur la loi Macron. Carole Delga va tenter de conquérir la présidence de la région Midi-Pyrénnées Languedoc Roussillon. Quelques noms circulent pour ce poste dans les dernières heures, mais François Brottes, président de la Commission spéciale pour l'examen de la loi Macron, et par ailleurs président de la Commission des Affaires économiques de l'Assemblée nationale, pourrait avoir été remarqué lors des longs débats qu'il a dirigé...d'une main habile. 

Valérie Rabault, étoile de la Commission des Finances

Mais le gouvernement veut également conserver la stricte parité hommes femmes au gouvernement, et quelques hypothèses sont sur la table. Valérie Rabault, rapporteure de la très select Commission des Finances de l'Assemblée nationale, présidée par le député Gilles Carrez, en fait partie. Députée du Tarn et Garonne, elle a débarqué dans la politique à la vitesse d'une météorite et à la rentrée, LSA la distinguait parmi les personnalités à suivre absolument. Elle maitrise le budget comme personne, constestant même de temps en temps le ministre du Budget, Christian Eckert. Autre femme très active à l'Assemblée nationale, Karine Berger, ex-chef économiste de l'assureur-crédit Euler Hermès, qui connaît parfaitement bien les comptes des entreprises pour y avoir eu accès pour des assurances crédit. Enfin, l'ex-ministre du Commerce Valérie Fourneyron, qui avait fait un passage éclair au Commerce avant d'abandonner pour raisons de santé, pourrait faire partie de la short list du Président de la République et du Premier ministre... L'annonce devrait être faite via un communiqué de l'Elysée 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter