Carrefour à nouveau accusé de fraude sur les prix en Chine

Un supermarché Carrefour du nord de la Chine est accusé de fraude sur les prix par les autorités locales.

carrefour chine
carrefour chine© Gay Christophe - SKYZONE, Carrefour

Un supermarché Carrefour de la ville de Taiyuan, la capitale de la province du Shanxi (nord), a été accusé de fraude sur les prix à l'issue d'une enquête préliminaire menée par les autorités locales compétentes, selon une information du Bureau de contrôle des prix de la ville, publié le 10 décembre.

Carrefour déplore une erreur d'étiquetage

Ce supermarché est accusé d'avoir étiqueté des produits à des prix inférieurs à ceux réellement pratiqués en caisse. « Les pratiques de Carrefour constituent un cas typique de fraude sur les prix. Le supermarché fera l'objet d'une inspection rigoureuse, et le montant de l'amende sera décidé à l'issue de l'enquête », a indiqué Li Zhenzhou, directeur adjoint de l'autorité locale de contrôle des prix. Pour l’instant, Carrefour n'a pas encore répondu à ces accusations.

" Il s'agit d'une erreur d'étiquetage sur un seul produit, se défend le distributeur. Nous avons présenté nos excuses, et nous nous sommes engagés à rembourser 5 fois la différence de prix constatée. Enfin, nous avons envoyé une équipe sur place pour comprendre ce dysfonctionnement."

Le sujet est en effet devenu sensible pour Carrefour Chine. En juin, six supermarchés de Wuhan, dans la province du Hubei, ont été condamnés à des amendes de plus de 450 000 yauns (72 239 dollars) pour fraude sur les prix.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter