Carrefour Belgique opère son redressement

|
L217001703_1Z.jpg
L217001703_1Z.jpg© L. BARBE, CARREFOUR

L'année 2010 aura été difficile pour Carrefour, en Belgique. Difficile, mais avec, au final, l'équilibre financier atteint, ainsi que l'affirme Gérard Lavinay, directeur exécutif de Carrefour Belgique, au journal belge L'Écho. Et même la perspective d'un « léger bénéfice en 2011 », avec comme objectif 3 % de marge opérationnelle d'ici à 2013. En somme, Carrefour revient de loin après, en début d'année 2010 : un plan social, une série de grèves et la fermeture de seize magasins. Rejoint, puis dépassé par Colruyt en termes de part de marché, Carrefour se trouvait au pied du mur. Et Gérard Lavinay, en poste depuis septembre 2009, a une feuille de route claire : remettre de l'ordre. Pour assurer le redressement, des investissements de 100 millions d'euros sont prévus entre 2011 et 2013, avec la transformation de douze à quinze magasins de plus de 8 000 m² en Carrefour Planet, et l'ouverture de 25 Carrefour Express, sur le créneau de la proximité.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2170

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA