Carrefour cède le contrôle de ses activités en Chine

|

Le distributeur français Carrefour cède 80% de ses activités en Chine au groupe chinois Suning.com.

Carrefour Chine compte 210 hypermarchés et 24 magasins de proximité
Carrefour Chine compte 210 hypermarchés et 24 magasins de proximité© Carrefour

Décidément pour la distribution française l’époque est plus au repli qu’à l’expansion tous azimuts  Car quelques jours après l'annonce du retrait d'Auchan d'Italie, le Groupe Carrefour annonce ce dimanche 23 juin 2019 la signature d’un accord de cession portant sur 80% de Carrefour Chine au groupe chinois Suning.com. Cette opération en numéraire valorise Carrefour Chine sur la base d’une valeur d’entreprise de 1,4 milliard d’euros. "Le prix pour l’acquisition de 80% des titres de Carrefour Chine est de 4,8 milliards de RMB, soit 620 millions d’euros. Ce prix pourra faire l’objet d’un ajustement à la date de réalisation de la transaction, en fonction de l’évolution de l’endettement net et du besoin en fonds de roulement de Carrefour Chine", précise le communiqué de Carrefour. 

Présent en Chine depuis 1995 (un marché prometteur mais compliqué), Carrefour Chine opère un réseau de 210 hypermarchés et 24 magasins de proximité et a généré en 2018 un chiffre d’affaires de 3,6 milliards d’euros (28,5 milliards de RMB) et un EBITDA de 66 millions d’euros (516 millions de RMB).

Suning.com est un leader de la distribution en Chine qui opère un réseau de plus de 8 881 magasins dans plus de 700 villes ainsi que la 3ème plateforme de e-commerce B2C du pays. "La forte complémentarité entre les activités de Carrefour Chine et de Suning.com permettra d’accélérer le développement de Carrefour Chine", poursuit le communiqué.

Le Groupe Carrefour conserve 20% du nouvel ensemble et 2 sièges sur 7 au Conseil de surveillance de Carrefour Chine. De quoi garder un pied en Chine afin notamment d'y observer les évolutions technologiques. "A l’issue du troisième anniversaire suivant la date de réalisation de la transaction, et pendant une durée de 3 ans, Carrefour pourra exercer une option de vente pour céder sa participation résiduelle de 20% à Suning.com, à valeur de marché. A l’issue du quatrième anniversaire suivant la date de réalisation de la transaction, et pendant une durée de 3 ans, Suning.com pourra exercer une option d’achat pour acquérir la participation résiduelle de 20% détenue par Carrefour, à valeur de marché", explique le communiqué, avant d'ajouter, "La réalisation de l’opération est soumise à l’autorisation des autorités de la concurrence en Chine et à d’autres conditions de réalisation usuelles. Elle devrait être effective d’ici la fin de l’année 2019".

Qui est Suning.com?

Suning.com est un des leaders du « smart retail », avec un modèle de distribution « online-to-offline » (O2O), intégrant les activités en ligne et les magasins physiques. A l’ère du web, de l’internet des objets et du Big Data, Suning continue de déployer une stratégie orientée vers le smart retail et le O2O, couvrant toutes les catégories et tous les canaux de distribution, avec un développement international. Grâce à ses services de logistique et de gestion des données, son offre de services financiers via le cloud, et à sa présence sur tous les canaux de distribution (magasins physiques, ordinateurs, mobiles et terminaux domestiques connectés), Suning offre aux consommateurs une expérience complète, accessible partout, et totalement intégrée. En 2018, Suning.com faisait une fois de plus partie des entreprises classées au palmarès Fortune Global 500, et était la 13ème marque la plus importante en Chine.

Les chiffres clés de Carrefour en Chine
 
Les parts de marché en Chine selon IGD
 
La grande distribution en Chine: les chiffres de IGD
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter