Carrefour cède les murs de 97 supermarchés français pour 365 millions d'euros

|

Les magasins continueront d’être exploités sous enseigne « Carrefour Market », selon le distributeur, qui explique que cette cession va permettre de réallouer des capitaux au financement de projets de développement immobilier.

La nouvelle est tombée le 27 décembre, en pleines périodes de fêtes : Carrefour cède les murs de 97 supermarchés en France à des véhicules d'investissement gérés par La Française AM, pour un montant de 365 millions d'euros. Le distributeur continuera d'exploiter ces magasins sous enseigne Carrefour Market, « sur la base de baux d'une durée initiale de 12 ans, assortis d'options de renouvellement multiples », précise un communiqué. « Par cette transaction, Carrefour optimise l'utilisation de ses capitaux employés et les réalloue notamment au financement de projets de développement immobilier », a indiqué le distributeur. Sans aucune précision sur la nature des projets. Carrefour totalise en France un parc de 600 supermarchés exploités en propre, auxquels s'ajoutent des supermarchés en franchise.
Cette cession des murs de 97 supermarchés français intervient alors que Pascal Duhamel, le directeur exécutif de sa foncière Carrefour Property, qui détient les murs des magasins, avait démissionné en novembre, et son successeur putatif, John Ozinga, lui avait emboîté le pas. Carrefour Property avait dû faire face, en mai dernier, à l'abandon du projet controversé de cotation en bourse d’un quart de la société.
 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

X

Recevez tous les quinze jours l’actualité des centres commerciaux et foncières, surfaces commerciales, artères commerçantes et centres-villes.

Ne plus voir ce message