Carrefour cède ses actifs au Japon et au Mexique

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Confirmant sa politique de cession d'actifs non stratégiques, le groupe a signé, au Japon, un accord de franchise et d'approvisionnement avec Aeon. Au Mexique, c'est Chedraui qui rachète l'ensemble du parc de Carrefour.

Toute la franchise

Toute la franchise

Plus de 1800 concepts éprouvés vous attendent

créez votre entreprise
« Notre part de marché n'a jamais dépassé 0,1 % au Japon » a révélé José-Luis Duran, directeur général de Carrefour, lors d'une conférence de presse ce jeudi 10 mars. « Avec à peine 8 hypermarchés, nous n'avions pas la capacité à poursuivre un développement significatif dans ce pays. » Conséquence, attendue de longue date : Carrefour a vendu la totalité de ses parts au groupe Aeon, l'enseigne la plus dynamique du marché nippon. La transaction conforme aux médiocres performances de Carrefour dans ce pays : le montant de la cession ne dépasse pas 25 % du chiffre d'affaires, soit environ 81 millions d'euros. M. Duran estime entre 200 et 300 millions d'euros le coût global de l'échec japonais. Carrefour n'a cependant pas tout perdu dans l'aventure : il a conclu avec Aeon un accord de franchise qui va permettre au distributeur nippon d'exploiter l'enseigne Carrefour sur les huit hypermarchés rachetés au groupe français, mais aussi sur certains de ses propres magasins. Un partenariat lie également les deux groupes en matière d'approvisionnement concernant un certain nombre de références aux marques propres de Carrefour.
Situation différente au Mexique, où Carrefour a revendu au groupe Chedraui ses 31 hypermarchés, dont deux en cours de réalisation, pour un montant équivalant à 82 % du chiffre d'affaires, soit environ 425 millions d'euros. En revanche, l'enseigne se retire complètement du pays.
 
Franchise explorer

Franchise explorer

L’expertise au service du secteur de la franchise

Toute l'actualité

Toute l'actualité des secteurs d'activité en franchise

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA