Carrefour City Café ouvre sa deuxième unité, en plein Paris

|

La branche proximité du numéro deux mondial de la distribution a ouvert, ce matin, son deuxième magasin à l’enseigne Carrefour City, Café, en plein cœur de la capitale. Dans la plus grande discrétion, mais LSA y était.

Un peu plus de quatre mois après l’ouverture d’un premier magasin à Bordeaux, rue Sainte-Catherine, Carrefour City Café a ouvert sa seconde unité ce matin, à Paris cette fois-ci. Le café snack est implanté sur un emplacement de choix, à la place d’une ancienne papeterie, au croisement de la rue Linné et de la rue des Arènes, à côté de la faculté de Jussieu, des Arènes de Lutèce et du jardin des Plantes, avec la promesse donc d’une clientèle potentielle importante d’étudiants mais aussi de touristes. Peu de changements en apparence avec le magasin bordelais : toujours 600 références de produits de snacking 100 % LS, trois caisses, deux distributeurs de café Malongo (qui est partenaire de l’enseigne) et un meuble bas à l’entrée dont l’offre change en fonction des 4 temps forts de la journée (petits déjeuners, déjeuner, goûter, diner). Et surtout un positionnement prix qui va détonner dans le quartier ! Le café, jus, croissant du matin à 2 euros. Des sandwichs entre 1,50 E et 3,50 E, des pâtes et des plats cuisinés à partir de 3 E. Le café bio à 80 cts comme le croissant, et l’éclair à 1 E…


La déco est soignée : beaucoup de bois, des sols en dalles ardoise, des murs blanc et verts anis, 4 ipads à disposition pour consulter la presse, 3 micro-ondes, une façade très sobre. Mais l’espace plus réduit qu’à Bordeaux limite le nombre de place assises (25 le matin de l’ouverture, dont 6 en terrasse). C’est surtout le modèle économique de ce concept qui interroge avec des tickets moyens forcément très bas, des emplacements chers et un personnel finalement assez abondant composé de 8 salariés, dont une majorité à temps partiel (15h), pour étaler une très forte amplitude horaire : 7h30/22h00.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter