Carrefour City ferme le dimanche et le soir à Saint-Lazare, suite à une décision de justice

|
Carrefour city

Jusqu'ici, c'était surtout le secteur non-alimentaire (Uniqlo, Apple, Galeries Lafayette, et dernièrement Sephora et les enseignes de bricolage Leroy-Merlin et Castorama) qui se voyait contraint par la justice de baisser le rideau le dimanche et/ou le soir, après 21 heures. Mais le CLIC-P, l'intersyndicale parisienne qui réunit cinq syndicats et ne lâche pas la pression, avait aussi dans le viseur les supérettes parisiennes ouvertes après 13 heures le dimanche ou le soir après 21 heures.

Le magasin Carrefour City installé dans la gare Saint-Lazare se voit contraint suite à une décision de justice du Tribunal de grande instance de Paris de fermer le dimanche et tous les soirs après 21 heures. Le franchisé du magasin, Franck Palizotto, n'a pas manqué de réagir et dénonce les conséquences sur l'emploi (neuf personnes), tous volontaires, selon lui, et une "perte du chiffre d'affaires de 25%". "Plus de 2600 clients ont signé une pétition deux dimanches de suite", poursuit-il.

Le groupe Carrefour assure le franchisé de son soutien dans un communiqué : "le magasin répond à une forte demande des consommateurs, notamment des voyageurs en transit et accueille plus de 2600 clients chaque dimanche et 300 clients après 21 heures chaque jour". Monoprix est également obligé de fermer 94 de ses magasins le soir, mais à cause d'un blocage par la CGT de l'accord d'entreprise.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres