Carrefour confirme son projet de scission de l'immobilier

|

Le groupe Carrefour a confirmé son projet de scission et de cotation de son immobilier, affirmant vouloir conserver la majorité du capital. Vieux serpent de mer, la cotation de Carrefour Property avait été envisagée dès la montée au capital de Carrefour du tandem Bernard Arnault - Colony Capital. Cette branche comprend 938 sites soit 4,3 millions de mètres carrés, évalués entre 11 et 15 milliards d'euros.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter