Carrefour en pleine forme au deuxième trimestre, pendant que Casino se redresse

|

Les ventes du deuxième trimestre sont marquées par une croissance générale pour Carrefour France tous formats confondus, alors que Casino constate une "amélioration de l’activité", avec un retour de Géant en positif et un redressement de Leader Price. Et des chiffres presque dans le vert.

Carrefour continue de progresser sur sa lancée des derniers trimestres, alors que Casino est désormais tout proche d'un retour des ventes dans le vert.
Carrefour continue de progresser sur sa lancée des derniers trimestres, alors que Casino est désormais tout proche d'un retour des ventes dans le vert.© gpointstudio - Fotolia.com

A quelques heures d’intervalle, Casino et Carrefour ont levé le voile sur leurs performances du deuxième trimestre 2015. Et elles sont assez positives, notamment pour Carrefour qui enregistre en France son dixième trimestre consécutif de progression organique des ventes. Sur la période, les ventes ont gagné 3,3% dans l’hexagone pour atteindre 10,17 milliards d’euros, tous les formats étant dans le vert (hypermarchés, supermarchés et proximité dont Dia, intégré aux comptes depuis le début de l’année). "La croissance organique est solide à +1,1% sur une base élevée en 2014, qui faisait elle-même suite à un chiffre redevenu positif en 2013" souligne Carrefour, qui a ajouté que la conversion du parc de magasins Dia était entamée.

Le T2 de Carrefour en France

Pour Casino, la croissance n’est pas du même tonneau. Le groupe multienseignes, dont l’activité France traverse des turbulences depuis plusieurs exercices, laisse entrevoir (une nouvelle fois) la fin prochaine des difficultés, avec un repositionnement tarifaire qui porte enfin ses fruits. "Ce 2ème trimestre 2015 est marqué par le retour à la croissance de Géant Casino après deux années de baisse des prix. Leader Price ancre son redressement par des gains continus de parts de marché depuis le début de l'année" a commenté Jean-Charles Naouri, pdg du groupe. En France, les ventes de Casino ont atteint 4,7 milliards d’euros, en recul de 0,4% au deuxième trimestre. Mais en organique, la progression atteint 0,4% et 0,1% à données comparables, avec un trafic client en amélioration, tout comme les volumes vendus.

Le détail du trimestre de Casino en France, enseigne par enseigne

Destins croisés à l'étranger

A l’échelle des deux groupes, très internationalisés, Carrefour a enregistré des ventes globales de 21,38 milliards d’euros sur le T2 (+4,2% et +2,6% en organique), alors que Casino a fait face à un environnement économique dégradé au Brésil. Le chiffre d’affaires trimestriel du groupe stéphanois est de 11,76 milliards d’euros (-1,5%, et -0,4 en organique).

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres