Carrefour envoie ses chefs de rayon dans les vergers

|

Pendant la campagne 2010, une délégation de responsables métiers des hypers Carrefour du Languedoc-Roussillon a visité les exploitations de trois producteurs de fruits. Découvertes et dialogue au menu.

© dr

Des chemises blanches cravatées au beau milieu des vergers, la scène est inattendue. À la réalisation de ce projet, le responsable des produits frais Carrefour pour le Languedoc-Roussillon, William Ramos. Les protagonistes ? Les managers métier et chefs de secteur frais des 16 hypermarchés du Languedoc-Roussillon. En juillet, août et septembre, ils ont arpenté durant une journée les terres de producteurs situées entre Nîmes et Perpignan. « Toute l'année, nous vivons dans les rayons, mais nous ne sommes pas des technocrates de la distribution. C'est important de connaître les producteurs, de communiquer avec eux. Ça l'est d'autant plus que le Languedoc-Roussillon est une très forte zone de production fruitière », explique William Ramos.

 

Découvrir l'amont

La délégation a exploré trois produits et trois terroirs : la pêche en Pyrénées catalanes, le melon dans l'Hérault, la pomme dans le Gard. Pierre Gautron, responsable des achats de la plate-forme d'approvisionnement de Béziers, avait orienté les visites vers des fournisseurs de bonne taille et de longue date : « Nous travaillons avec une cinquantaine de producteurs, certains depuis plus de dix ans. Ils sont heureux de nous faire partager leur savoir. »

Pierre Giovanelli, président de la coopérative roussillonnaise Ille Fruits et de l'AOP pêches et nectarines de France, a reçu Carrefour mi-juillet : « Ça a permis aux chefs de rayon de prendre la mesure de l'activité amont, de la technicité. » Francine Badia, responsable alimentaire de l'hyper de Perpignan, retient la taille des exploitations : « C'est vrai que nous achètons un peu sur ordinateur... J'ai été étonnée de voir que jusqu'à 700 personnes travaillent dans la melonnière de Mauguio, plus qu'à l'hyper de Perpignan. »

Après le tour des exploitations et le déjeuner en commun (avec des produits Carrefour apportés par les visiteurs), place fut faite au débat, « viril et correct », selon William Ramos. « La technique a vite été balayée par les questions de mise en marché, constate Pierre Giovanelli, d'Ille Fruits. Nous avons senti la pression sur les chefs de rayon. De son côté, l'AOP essaie de contractualiser avec la distribution sur des prix "planchers" ou "références", mais sans succès. L'hyperconcurrence entre les enseignes bloque tout. »

Si bien que, lors des crises de marché, la distribution est accusée et les magasins sont en première ligne : mi-août 2009, une centaine de producteurs de pêches avait déversé des tonnes de fruits et bloqué l'accès au parking du magasin de Perpignan. « Le directeur national des produits frais alors tout mis sur la table avec la FDSEA et la chambre d'agriculture, raconte William Ramos. L'été, plus de 90 % de notre activité fruits sont réalisés avec des producteurs français. Il y a une forte volonté de communiquer, c'est ce que nous avons fait. »

 

Pérenniser le principe

Le responsable régional des produits frais compte emmener les chefs de rayon chez d'autres producteurs, « peut-être chez un producteur de tomates, autre forte production régionale ». Il voudrait aussi organiser en 2011 une réunion mensuelle du comité directeur régional Carrefour chez un producteur...

 

Une initiative à trois objectifs

Pédagogique Mieux faire connaître aux chefs de rayon, notamment les plus récemment arrivés, les contraintes des exploitations fruitières partenaires de Carrefour.

Relationnel Créer des liens directs entre les chefs de rayon et les producteurs, souvent proches géographiquement.

Médiatique Les journalistes locaux étaient invités à participer aux visites, pour contrer l'image « d'exploiteur et d'assoiffeur » associée à la distribution. « À chaque crise, nous nous retrouvons à lutter contre des idées préconçues », note William Ramos.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2159

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message