Carrefour et Bioplants s’engagent pour le développement d’une filière d’herbes aromatiques bio

|

Le distributeur engagé dans la transition alimentaire a officialisé ce mercredi 6 octobre 2021 le lancement d’une filière d’herbes aromatiques bio en partenariat avec Bioplants.

A gauche Angel Rodriguez, DR de bioplants et Benoît Soury, directeur marché bio Carrefour
A gauche Angel Rodriguez, DR de bioplants et Benoît Soury, directeur marché bio Carrefour

C’est à Les Ponts-de Cé, petite commune de Maine-et Loire située dans la périphérie d’Angers que Bioplants et Carrefour ont officialisé ce mercredi 6 octobre 2021 la signature d’un accord de développement d’une filière d’herbes aromatiques. Les deux parties qui se connaissent bien pour avoir initié un partenariat  en 2012 s’engagent dans un premier temps pour une durée de trois ans.

Une gamme de 6 références

Bioplants va fournir sous la marque propre Carrefour Bio 6 références d’herbes aromatiques pour l’ensemble de ses magasins implantés en Ile-de-France et dans le Grand Ouest de la France. « Depuis près de 30 ans, Carrefour accompagne les producteurs français pour les aider à développer et pérenniser leur activité en agriculture biologique. Toutes catégories de produits confondues, ce sont aujourd’hui plus de 3 000 producteurs bio français que l’enseigne soutient grâce à des partenariats en filières, en particulier avec la marque Carrefour Bio », explique Benoît Soury, Directeur Marché Bio Carrefour.

Du bio français 

« Nous partageons avec Carrefour la même ambition d’accompagner la transition alimentaire et de favoriser un Bio 100 % français. Nos nouvelles serres de 15 000 mètres carrés aux Ponts-de-Cé vont nous donner la possibilité de produire 6 millions de pots par an. », a expliqué  de son côté Angel Rodriguez, directeur général de Bioplants.

 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l’actualité des marchés, des distributeurs et des fournisseurs de produits bio et responsables, alimentaires et non alimentaires.

Ne plus voir ce message