Carrefour et Cora expliquent leur alliance devant leurs fournisseurs

|

Les deux nouveaux partenaires, Carrefour et Cora, ont tenu une première réunion commune avec les fournisseurs concernés par leur alliance à l'achat. 

103 fournisseurs de PGC ont été réunis le 6 janvier à Massy (siège de Carrefour)
103 fournisseurs de PGC ont été réunis le 6 janvier à Massy (siège de Carrefour)

Le 22 décembre Carrefour France et Cora/Supermarchés Match ont  annoncé la signature d’un accord de coopération à l’achat. Ce partenariat porte sur la négociation à l’achat des produits de marques nationales et internationales, alimentaires et bazar, à l’exception des marques de distributeur, des produits élaborés par les PME et des produits frais issus des filières agricoles.

103 fournisseurs

Le 6 janvier 2015, les 2 groupes ont réuni des industriels à Massy, le siège social de Carrefour. Il s’agit des collaborateurs des 103 fournisseurs de PGC concernés par l’accord. N’était pas présente la quarantaine de fournisseurs non-alimentaire. Qu’ont retenu les industriels présents? Une grande solidité dans le discours et le souhait d’un partenariat à long terme de la part de Cora non seulement en France mais aussi avec la centrale internationale CWT. Il a également été précisé que les achats, et donc l’assortiment, passeront par la centrale d’achat de Carrefour à laquelle adhère Cora. Et que Cora conserve la maîtrise de ses CGA (Conditions Générales d’Achats) et de ses plans de communication. 

Négos 2015

Enfin, les industriels ont également noté que Carrefour et Cora revendiquent plus de 25% de part de marché sur l’activité des marques nationales en hypermarchés et supermarchés. Les négociations commerciales 2015 sont clairement lancées avec toutes les forces en présence en ordre de bataille.

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter