Carrefour et Leclerc investissent à Libourne

|

extensions - les deux leaders du Libournais s'agrandissent simultanément, pour fixer la clientèle d'une zone de chalandise girondine étonnamment performante.

Pendant les travaux, la croissance continue ! L'hypermarché Carrefour de Libourne (Gironde) pourrait adopter ce slogan. En effet, tandis que le marasme de la consommation accable ses confrères, il continue de progresser (+ 2 % en mai) malgré ses travaux de rénovation. Ses secrets : une zone de chalandise de 134 000 personnes, étendue par l'A89 ; des flux facilités par l'achèvement de la rocade libournaise et, enfin, la croissance démographique du secteur.

Un contexte favorable qui n'a pas échappé à son concurrent Leclerc. C'est pourquoi les deux leaders de la distribution libournaise ont engagé en simultané des investissements similaires par leur budget, proche de 8 millions d'euros, et par leur forme. Ce sont en effet deux agrandissements, avec rénovation totale du magasin et de ses mobiliers, et extension de la galerie marchande et du parking.

Premier en action, Carrefour a ouvert son extension le 24 avril et achèvera sa rénovation le 10 juillet. Ses premiers résultats confirment le potentiel de la zone, comme l'indique son directeur, Thierry Cammas : « Nous sommes passés du petit au grand catalogue et disposons désormais de l'offre complète Carrefour. D'où des progressions immédiates sur certains produits lourds que nous n'avions pas auparavant : + 16 % en bazar, + 38 % en jardin. Et sur des rayons où s'exerçait une forte évasion : jeux vidéo à + 47 %, jouets à + 28 %. »

Objectif + 25 %

Leclerc devrait, quant à lui, livrer pour Noël un hypermarché rénové du carrelage au plafond, agrandi de 50 % ! Son PDG, Jean Aboudaram, entend ainsi « élargir l'offre sur les nouvelles technologies (téléphonie, informatique...) et, surtout, renforcer le confort d'achat d'un magasin qui n'avait pas bougé depuis vingt ans ». Son projet est fortement connoté développement durable. Avec un équipement en cellules photovoltaïques produisant 20% des besoins énergétiques, la création d'un univers « vrac » en épicerie, l'aménagement piétonnier des bords de L'Isle... Tandis que sa galerie agrandie proposera dès septembre de nouvelles enseignes en textile, maroquinerie, optique...

Leclerc vise une croissance de 25 % de chiffre d'affaires en 2009. Avant de se lancer dans la création d'un BBJ, au sein d'une agglomération qui, étrangement, ne compte qu'une seule surface de bricolage.

Positionnés sur leur îlot de croissance, Leclerc et Carrefour vont donc continuer à se marquer à la culotte, tout en faisant le jeu du centre-ville de Libourne. En effet, leur puissance attractive semble le meilleur rempart à l'ouverture, prévue en 2009, à une quinzaine de kilomètres, du village de marques du Parc du Cubzac.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2052

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous