Carrefour et Système U mutualisent la logistique de leurs surgelés

|

La plate-forme d’Attignat, dans l’Ain, gérée par Mutual Logistics, permet aux distributeurs d’optimiser la gestion de leurs produits surgelés pour approvisionner leurs magasins répartis sur le Centre et l’Est.

Mutual Logistics dispose de sept autres centres de distribution comme celui d’Attignat.
Mutual Logistics dispose de sept autres centres de distribution comme celui d’Attignat.© © Mutuals Logistics

La mutualisation logistique présente de nombreux avantages, mais sa mise en application se révèle complexe. Mutual Logistics a néanmoins pris le parti de se concentrer sur cette option. En 2009, le prestataire implante deux plates-formes, l’une sur Orléans, l’autre à Attignat, pour stocker les produits surgelés de multiples industriels. Sept ans plus tard, le projet prend de l’ampleur. Le 29 septembre, Mutual Logistics a inauguré une extension de 8 500 m². Et avec 21 000 m² de stockage en froid négatif, pour un investissement de 10 M €, la plate-forme est la plus grande du genre en France. Autre nouveauté, le site devient « multidistributeurs », avec Carrefour et Système U.

In fine, avec 2 distributeurs, 16 fournisseurs et 1 500 références, la plate-forme d’Attignat gère près de 10 % du marché français, soit 120 000 tonnes de produits livrés. Le taux monte en local à 35 %, puisqu’elle dessert 1 000 points de vente dans le Grand Est, la Bourgogne-Franche-Comté et l’Auvergne-Rhône-Alpes (800 magasins Carrefour et 200 Système U).

« Nous avons réuni les flux et la masse pour réaliser des synergies attractives, détaille Vincent Denis, fondateur et président de Mutual Logistics. Tous les acteurs se révèlent plus enclins à faire de la mutualisation et du partage qu’il y a dix ans. Ils recherchent des gains de productivité sur un marché très concurrentiel. Difficile d’évoquer des chiffres précis, mais une étude d’ECR a démontré que, sur l’ensemble de la chaîne, le potentiel de gain pouvait atteindre 20 %, avec une baisse du CO2 de 25 %. Des résultats cohérents puisque tous les actifs logistiques sont améliorés. »

Trois types de mutualisation

Le site de l’Ain a mis en place trois types de mutualisation. La plus ancienne porte sur la mise en commun de la logistique entre industriels, qui partagent des infrastructures et des moyens de livraison. Désormais, cette gestion mutualisée se fait aussi entre distributeurs. L’objectif consiste à synchroniser les flux et à mieux remplir les camions. Carrefour et Système U ont souvent des zones de chalandise identiques, tout comme des fournisseurs communs. Enfin, le troisième axe s’applique à la mutualisation entre industriels et distributeurs, qui permettra de baisser le niveau des stocks, puisque le regroupement des colis et la préparation des commandes se feront au même endroit.

Pour Vincent Denis, le site de l’Ain servira d’exemple : « Les distributeurs sont attentifs, parfois un peu attentistes. La plate-forme d’Attignat leur démontrera les gains possibles. Nous voulons aussi attirer des industriels en dehors du surgelé. Nous disposons de 7 autres centres de distribution en France, situés près des bassins de fabrication, pour livrer la GMS. » Le dirigeant espère bien que le cas d’Attignat fasse école et que des distributeurs mutualisent aussi d’autres secteurs des PGC.

Les enjeux

  • Massifierles volumes
  • Réduireles coûtsde livraison
  • Améliorerla disponibilitédes produits

Les chiffres

  • 21 000 m²  ouverts six jourssur sept en trois-huit
  • 180 collaborateurs
  • 2 distributeurset 16 industriels
  • 1 000 magasins livrés (800 Carrefour et 200 Système U)
  • 120 000 tonnesde marchandises expédiées,
  • soit 10 % des produits surgelés vendus en Franceet 35 % de la zonede chalandise
  • Environ 20 millions de colis par an

Source : Mutual Logistics

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2431

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message