Carrefour fait mieux que prévu 3E trimestre

|

Bonnes nouvelles pour Carrefour, en France. Les hypers ont enregistré une hausse de 2% des ventes (1,9% à surface comparable). Les supermarchés ont perdu un peu de terrain (- 0,3%) à cause d'un effet parc de - 1,5% tandis que la proximité (City, Contact, Express) ressort à + 5,3%. « La fréquentation des magasins est en hausse pour le deuxième trimestre consécutif », s'est félicité le directeur exécutif finances et gestion de Carrefour, Pierre-Jean Sivignon (photo), lors de la présentation des résultats, le 17 octobre. L'Espagne se stabilise (- 1,8% à surface comparable), la situation de l'Italie reste difficile (- 5,4%, hors pétrole et effet calendaire).

L'Amérique latine affiche de belles performances (+ 11,6% à surface comparable), mais tout ce travail semble « mangé » par l'inflation (Brésil) et les taux de changes (-19,7%). Au global, les ventes sortent à - 8,5%. La Chine est stable grâce aux ouvertures de magasins (+4%) et au taux de change défavorable (-3,2%). Au total, les ventes du numéro 2 mondial de la distribution ont connu une croissance organique de 2,7% au troisième trimestre, à 21,1 milliards d'euros. Mais, les taux de changes sud-américains très défavorables ont fait ressortir les ventes totales à - 1,3%. Depuis le début de l'année, les ventes du groupe sont en recul de 1,1% à 62,1 milliards d'euros, malgré une croissance organique de 1,7%.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2293

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous