Marchés

Carrefour, Intermarché et Findus s’engagent avec du boeuf 100% français

|

MADE IN FRANCE Les géants de la distribution Carrefour et Intermarché ainsi que Findus se sont engagés à n'utiliser que de la viande française dans les plats préparés de leurs marques vendus en France, a annoncé le ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll.

Ces engagements suivent le scandale de la viande de cheval retrouvée dans de nombreux plats au bœuf, qui ont entraîné une crise de confiance à l'égard des plats préparés. Carrefour a précisé que son engagement, qui a été signé samedi, concernait également la viande de porc et se ferait via un étiquetage spécifique sur les produits

En fonction du délai d'approvisionnement

Pour les plats préparés frais, cette mesure sera appliquée "dès le mois de mars", a précisé le groupe. La mise en œuvre pour les surgelés prendra effet "dans six mois", soit le "délai d'approvisionnement et de fabrication nécessaire pour que les viandes bovines et porcines contenues dans ces produits soient remplacées par de la viande exclusivement d'origine France", a indiqué le distributeur.

Effet domino

Son concurrent Intermarché a, de son côté, annoncé le lancement à compter du mois de mars d'un étiquetage "Jean Rozé, Boeuf 100% français" sur ses plats cuisinés "pour rassurer les clients". Le Groupement des Mousquetaires a précisé que la viande bovine utilisée provient de ses abattoirs de la Société Vitréenne d'Abattage (SVA Jean Rozé), implantée en France. Findus, avait annoncé cette décision dès jeudi dans LSA pour application à partir de fin mars. La France ne peut néanmoins pas obliger les industriels à retravailler leurs étiquettes.

Seule une évolution de la législation européenne peut les y contraindre.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter