Concepts de magasins

Carrefour Italie teste "l'hyper-restauration"

|

Après Mons, en Belgique, ouvert il y a quelques semaines, le distributeur continue d’étonner à l’étranger avec la rénovation de son hypermarché de Carugate, près de Milan. En plus d’une superbe zone "marché", le magasin (ré)introduit un restaurant en son cœur. À suivre.

Hyper Carrefour Carugate près de Milan, en Italie
Hyper Carrefour Carugate près de Milan, en Italie

C’est un symbole auquel Carrefour Italie vient de s’attaquer : la rénovation de son tout premier hypermarché ouvert dans la Péninsule, en 1972, à Carugate, à une trentaine de kilomètres au Nord de Milan, dans ce qui était aussi le premier centre commercial créé dans ce pays. Le symbole de son glorieux passé de pionnier en même temps que d’une nouvelle époque qui veut que la surface de ces géants revienne à de plus justes mesures. Carrefour Carugate s’est en effet vu rogner les ailes en abandonnant près de 3000 m² de surface de vente à un centre qui a lui aussi fait peau neuve. Il reste néanmoins, avec ses 11 800 m², le plus grand hyper de l’enseigne en Italie. Et selon ses promoteur, le nouveau magasin inauguré le 18 décembre 2015 aurait même "gagné à cette réduction des surfaces avec un circuit client mieux pensé et plus fluide". Voire.

Inspiré des nouveaux supermarchés premium, Carrefour Gourmet
La mue est en tout cas spectaculaire. Pour Grégoire Kaufman, directeur commercial et marketing du groupe en Italie, "Carugate concentre le meilleur des innovations et des savoir-faire déjà déployés dans nos supermarchés premium, les Gourmet, ou les magasins de proximité Express, tout en allant puiser aussi dans les initiatives d’autres pays du groupe." Le rayon hygiène beauté est clairement inspiré de celui d’Alcobendas près de Madrid ; celui des vins des derniers concepts français. Mais les parallèles s’arrêtent vite car le site est surtout truffé de nouveautés made in italy.

Une zone frais ouverte sur la galerie du centre commercial
La première d’entre elle consiste à avoir décloisonné l’hyper du centre commercial, en les mettant "en osmose" selon l’architecte Paolo Lucchetta, en ouvrant la perspective des lignes de caisse afin de rendre visible une zone des produits frais très spectaculaire. Une "scénographie" pour l’architecte qui s’appuie sur une zone frais présentée comme "un véritable marché régional" de 2000 m² totalement ouvert sur le mail.

Un restaurant dans le magasin
Autre élément central de cette scénographie : le restaurant "Terre d’Italia", du nom de la marque propre de produits régionaux italiens de l’enseigne, ouvert à la fois sur la galerie et l’hyper. Et qui ajoute à la dimension qualitative qu’ont voulu apporter les concepteurs au magasin. Tous les plats sont élaborés à partir des produits de la marque. Ils sont confectionnés devant les clients, servis au comptoir ou en salle. "Comme dans les rayons frais où la transformation se fait devant le clients dès que c’est possible (découpe du parmesan, des jambons, fours à pain et à pizzas, lasagne bar, bar à jus, sushi bar…) on y montre les produits, notre savoir-faire . Mais c’est plus qu’un restaurant, car on y propose 4 métiers en 1", souligne Grégoire Kaufman: le restaurant, le traiteur, une pizzeria et un bar.

Des lieux de vie, comme les pionniers
L’idée est de faire fonctionner le lieu durant toute la journée et pas seulement à midi. Une idée que les responsables  de Carrefour Italie, portés par un chiffre d’affaires en hausse de 3,5% en 2015, imaginent déjà décliner sur d’autres sites, comme le symbole d’hypermarchés qui deviennent de véritables lieux de vie, à l'image des premiers hypers qui il y a plus de 40 ans proposaient souvent de la restauration en leur sein. "L’espace restauration est un endroit où l’on se sent bien, on s’y donne rendez-vous, on fait une pause, on réfléchit éventuellement à ses achats, souligne le directeur marketing du groupe en Italie. Après il faut être très humble, on apprend, c’est un nouveau métier, avec un problème à résoudre qui est qu’on ne risque de vendre que le midi ; il faut donc bâtir une offre complémentaire pour faire tourner l’espace toute la journée ; s’adapter aussi aux besoins d’une clientèle de plus en plus âgée qui ne vient pas en magasins uniquement pour faire ses courses mais aussi sortir, retrouver des gens… "Voilà un test qui promet.

Découvrez toutes les photos l'hypermarché Carrefour de Carugate

Visitez le magasin en images en cliquant sur la photo ci-dessous


 

« Carugate s’inscrit dans nos initiatives, visant à apporter plus de valeur à nos clients, déployées sur nos enseignes en Italie depuis deux ans et qui expliquent une partie de l’amélioration de nos performances en 2015. »

Grégoire Kaufman, directeur commercial et marketing de Carrefour Italie

Les chiffres
  • 11 800 m² : la surface de vente de l’hyper de Carugate
  • 80 couverts : la capacité de l’espace restauration Terre d’Italia
  • 420 : le nombre de produits régionaux Terre d’Italia (équivalent de Reflets de France)
  • 2 000 m² : la surface dédiée à la zone frais
  • 100 M € : le chiffre d’affaires estimé
Sources : Carrefour, LSA 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter