Carrefour, Leclerc et Géant dans Marie-Claire

Les marques de distributeurs entrent en force dans le numéro d'avril de Marie-Claire, un magazine féminin plutôt branché, signe que l'heure de la revalorisation a sonné. Carrefour qui s'offre une double page pour un tailleur pantalon à la marque Tex très executive woman au prix de 428 F.

A resituer dans l'offre générale du journal où les vestes présentées frisent davantage les 2 000 F. Géant qui choisit la formule du publi-reportage pour annoncer son opération beauté. Du 2 au 12 avril, les lectrices y sont invitées à venir chercher dans leur hypermarché un guide réalisé par le service promotionnel de Marie-Claire. Enfin, Leclerc y communique pour deux de ses marques. Pour Tissaia, rien de bien extraordinaire. Le Manège à Bijoux fait plus fort avec une double : à gauche, une femme en robe de soirée très classe, ornée du bon vieux logo Leclerc chargé de signaler que la dame porte une bague sortie tout droit du Manège à Bijoux ! A droite, ladite bague en gros plan et un nouveau slogan : Beau et pas cher depuis 1987. Quand Leclerc joue le décalage pour interpeller les bourgeoises.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 1532

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

Nos formations