Carrefour Pay est officiellement lancé

|

Carrefour vient d’officialiser son application de paiement mobile, Carrefour Pay. Comme LSA l'annonçait en février dernier, ce moyen de paiement est lié au programme de fidélité et au couponing et il reste pour le moment réservée uniquement aux clients possédant une carte Pass ou Czam.

Carrefour Pay
Après une phase de test qui a démarré en février (lire l'article), Carrefour communique sur le lancement de son application de paiement mobile. Carrefour Pay est un moyen de paiement sans contact, il suffit d’approcher du TPE le téléphone en mode déverrouillé pour régler ses achats. Il n’y a pas de limite de montant, l’utilisateur doit rentrer un code sur le téléphone pour valider la transaction au-delà de 50 euros (limite que Carrefour Banque a fixé pour ses propres cartes bancaires). 
 
Carrefour Pay, accessible depuis l’application Carrefour & Moi, gère aussi le programme de fidélité et le couponing. Elle est accessible dans 3 000 magasins Carrefour en France, et au-delà dans toutes les enseignes acceptant le paiement sans contact à travers le monde.
Pour le lancement, le moyen de paiement reste réservé aux clients détenteurs de la carte PASS Mastercard ou de la carte C-Zam. Le distributeur prévoit d’élargir courant 2018 ce service à l’ensemble des cartes bancaires ainsi qu’aux sites de e-commerce de Carrefour en France.
 
Résumé des étapes pour utiliser Carrefour Pay:
  • Posséder un téléphone Android équipé du NFC et télécharger l’application gratuite « Carrefour&Moi » le Google Play store.
  • Dans la rubrique « Payer avec mon mobile », mettre en contact sa carte bancaire avec son téléphone mobile pour lire les informations de la carte et confirmer son action en entrant le code de sécurité reçu par sms
  • A chaque passage en caisse, déverrouiller le téléphone, puis le poser sur le terminal de paiement pour payer et utiliser les avantages fidélité et des coupons de réduction dans l’univers Carrefour.

 

 
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter