Carrefour propose une hotline d’assistance sociale à ses salariés

|

Le distributeur Carrefour met en place une hotline à disposition de ses employés avec, au bout du fil, une assistante sociale. Un service supplémentaire au dispositif psychologique initié en 2012.  

Carrefour a initié un accompagnement psychologique auprès de ses salariés depuis 2012
Carrefour a initié un accompagnement psychologique auprès de ses salariés depuis 2012© Groupe Carrefour

Depuis le 1 er avril, les salariés de Carrefour ont accès à un numéro d’assistance sociale. Cette hotline est reliée au cabinet Psya, avec lequel Carrefour collaborait déjà. Ce nouveau service complète un système mis en place en 2012.

logement, alloc' et retraite

Il y a trois ans, les salariés de Carrefour ont en effet eu accès à un numéro d’assistance psychologique de ce même cabinet Psya, qui est spécialisé dans le domaine de la prévention et de la gestion des risques psychosociaux. Les assistantes sociales de ce centre accompagnent entre autre les démarches pour les questions liées au logement, aux services sociaux des conseils généraux, aux caisses d'allocations familiales ou encore aux institutions de retraite. « L’intervenant assistant social de Psya vient en complémentarité et non en substitution, des services de santé au travail, des RH, des managers, des représentants du personnel », rappelle la « charte » de l’enseigne dont l'extrait est relayé par le site Miroir social. le document souligne en outre que « cette coordination respecte le principe de consentement et d’accord du salarié ». Chaque salarié en difficulté peut ainsi bénéficier d’entretiens en nombre illimité.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message