Carrefour Proximité prépare la v2 de ses concepts City et Contact

|

Entre le déploiement de Carrefour Express et la deuxième version de City et de Contact, la branche proximité de Carrefour fourmille de projets. Elle entend même se lancer désormais dans les gares et sur les aires d'autoroute, avec des tests prévus pour 2012.

L'équation, pour la branche proximité de Carrefour, est simple. Comment, trois ans après avoir lancé les concepts City et Contact, garder le rythme face à une concurrence qui, elle aussi, s'est attelée à la rénovation de son parc, à l'instar de Casino avec Shopping et Shop (LSA n° 2186) ? En mettant en branle les v2, pardi ! « Ce sera chose faite pour City en septembre, avec des tests sur les cinq premiers magasins passés au concept début 2009, à savoir à Paris (avenue Malakoff), Nîmes, Avignon et deux points de vente toulousains », détaille Gérard Dorey, directeur exécutif de Carrefour Proximité. Si les tests sont concluants, cette v2 pourrait être déployée, dès 2013, dans chacun des Carrefour City, « en année 3 » d'exploitation.

C'est que, bien sûr, les effets du passage au concept City, nettement plus qualitatif que son devancier Shopi, ont tendance à s'émousser avec le temps, quoique demeurant à des niveaux très élevés (voir chiffres). Ces nouvelles moutures - la v2 de Contact est attendue en test à partir d'octobre - devraient s'appuyer sur une offre légèrement remaniée et, surtout, jouer davantage la carte des services. Le retrait de colis, susceptible de créer du trafic en magasins, est ainsi à l'étude.

De même que l'envie de miser sur les synergies à l'intérieur du groupe, titille les dirigeants : Carrefour vient de s'associer avec Pixmania pour doper ses ventes en ligne (LSA n° 2190), et il serait ballot de ne pas tenter d'en faire un relais de croissance efficace. Après tout, Casino agit déjà de même avec Cdiscount...

 

L'autre grand chantier, Carrefour Express

Surtout, Carrefour entend capitaliser sur le relationnel client. Afin que le terme proximité accolé au nom des magasins mérite pleinement son appellation. Ce qui est déjà le cas, assure Gérard Dorey. « Un plébiscite ressort de toutes les études conso menées, se félicite-t-il. Tout juste si certains de nos clients trouvent notre carte de fidélité pas assez généreuse. C'est à ce genre de détails que nous allons nous atteler avec nos v2. »

L'autre grand chantier concerne Carrefour Express, le dernier-né des concepts, inauguré en décembre 2010. Après avoir trouvé le remplaçant de Shopi avec City, il s'agissait de faire de même avec 8 à Huit. Les douze magasins initiaux affichent des croissances à plus de 20 %, et le déploiement s'ouvre désormais à la franchise. « Nous avons un objectif de 200 à 250 Carrefour Express à la fin de l'année, en transférant des 8 à Huit, voire des Marché Plus ou des Shopi, en fonction de critères de taille et de chiffre d'affaires au mètre carré », précise Gérard Dorey.

Trois déclinaisons du concept sont à disposition. Dans les grandes métropoles, sous la forme de ce qui s'apparente à un « petit City » (entre 70 et 200 m²), avec une offre plus ramassée (de 2 200 à 3 500 références) et, compte tenu de charges plus importantes, un prix « légèrement supérieur à celui de City » : pour des chiffres d'affaires de 13 000 à 20 000 E/m². Dans les quartiers urbains, sur 150 à 250 m², on trouve sensiblement le même modèle, avec des ventes à 6 500 E/m². Et, enfin, troisième typologie, cette fois plus proche d'un « petit Contact » : celle exploitée en zone rurale, sur 200 à 300 m², à 4 500 E/m².

 

Des réussites, peu d'échec

Ces projets n'empêchent pas les anciennes enseignes de continuer leur bonhomme de chemin, même si la voilure est réduite. « À fin 2012, il restera environ 400 8 à Huit, précise Gérard Dorey. Et le concept sera rénové lui aussi courant 2012. De même, à la fin de l'année, une centaine de Shopi et de Marché Plus demeureront, et ces réseaux continueront à vivre leur vie. »

Seul échec, finalement : Carrefour City Café. Le magasin de Bordeaux, ouvert en décembre 2010, à fermé ses portes après un an. L'activité s'y est montrée trop dépendante de la vie estudiantine, avec des trous d'air importants pendant les vacances. « On ne se voyait pas y installer un franchisé », avoue Gérard Dorey, qui relativise dans la foulée. « Les deux autres City Café continuent, eux [deux unités, à Paris, NDLR], et nous restons en veille sur ce concept. » Et puis d'autres projets sont dans les tuyaux : les gares et les aires d'autoroute sont clairement dans le viseur de Carrefour Proximité.

DES PROGRESSIONS IMPRESSIONNANTES

+ 18 % La progression moyenne du CA des magasins passant sous enseigne Carrefour, la première année (+ 14 % pour Contact, et + 20 % pour City et Express)

+ 4 % La progression, en « année 2 », des magasins Carrefour City (+ 2 % pour Contact)

Source : Carrefour

 

CARREFOUR EXPRESS ACCÉLÈRE

Le dernier-né des concepts Carrefour, lancé en décembre 2010, destiné à remplacer, à terme, 8 à Huit, voire certains Shopi, remplit parfaitement son rôle. Les douze magasins tests initiaux affichent des ventes en hausse de plus de 20 %. Si bien que Carrefour a entamé le déploiement plus tôt que prévu, dès 2011, avec 37 magasins à fin décembre. 2012 verra l'accélération du mouvement, avec plus de deux cents Carrefour Express.

BIENTÔT EN GARES ET SUR AUTOROUTES

Si Carrefour City va s'installer, en mars, gare Saint-Lazare, à Paris, les concepts de la proximité entendent être présents dans la bataille des zones de flux. Des appels d'offres sont à l'étude, en gares, pour un « cobranding » Carrefour Express, à l'instar de ce que peut faire Casino avec Relay, par exemple. Même ambition pour les autoroutes, avec des essais prévus en 2012, fort de bons résultats obtenus par les deux magasins « laboratoires » 8 à Huit Express, testés à Caen et Meillac, près de Bordeaux, depuis fin 2011.

LES OBJECTIFS

  • 1 100 Le nombre de magasins sous enseigne Carrefour à fin 2012, contre 735 à fin 2011 Dont 480 Carrefour City, contre 368
  • 400 Carrefour Contact, contre 316
  • Plus de 200 Carrefour Express, contre 37
  • 20 à 25 Carrefour Montagne, contre 14

Source : Carrefour

 

NOUVELLES MOUTURES POUR CITY ET CONTACT

Trois ans après les premiers tests, et alors que Carrefour compte 684 magasins City et Contact, et en ambitionne 880 à la fin 2012, les v2 des concepts sont annoncées. Avec une offre remaniée, des services supplémentaires proposés (sans doute des retrait de colis, par exemple) et un relationnel client renforcé (une carte fidélité plus attractive)... Des tests seront prévus en septembre pour City (sur les cinq premiers magasins : Paris, Nîmes, Avignon et deux à Toulouse), pour un déploiement à partir de 2013. Pour Contact, les essais débuteront à l'automne 2012.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2212

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous