Carrefour renforce ses ambitions dans la RSE et la transition alimentaire

|

Le premier distributeur français a décidé de rehausser ses objectifs dans les domaines de la responsabilité sociale et environnementale (RSE) et la transition alimentaire et de s’en fixer de nouveau, plus ambitieux. Avec un moyen - souvent efficace - de s’assurer de leur mise en pratique : intégrer ces critères à la rémunération variable de l’ensemble des salariés de l’entité groupe ainsi à celle des dirigeants des pays intégrés.

Les actions du programme Act for food sont au coeur des engagements RSE que le groupe Carrefour vient de renforcer.
Les actions du programme Act for food sont au coeur des engagements RSE que le groupe Carrefour vient de renforcer.

Carrefour vient d’indiquer par voie de communiqué de presse qu’il allait renforcer ses objectifs dans le domaine de la RSE et la transition alimentaire qui reposent depuis 2018 sur un indice qui permet d'évaluer les performances du Groupe et de suivre l'atteinte de ses objectifs en matière de responsabilité sociétale. Cet indice couvre 4 thématiques : l’approvisionnement responsable des produits, l’activité des magasins et la logistique, la perception et la satisfaction des clients et l’engagement envers son collectif de travail. À chacune de ces thématiques sont associés plusieurs objectifs quantitatifs et des échéances. 17 indicateurs font ainsi l’objet d’un suivi et d’une publication annuels. La moyenne des scores atteints pour chacun de ces indicateurs constitue le score global de l’indice. « En 2020, l’indice RSE et Transition alimentaire a atteint le score de 115%, précise Carrefour (après 114% en 2019), soit une sur-performance de 15 points par rapport à l’objectif initial. »

12 des 17 indicateurs améliorés

Mais le groupe peut encore mieux faire si l’on en si l’on en croit le communiqué qui indique qu’en 2021 et pour les 4 ans à venir, le groupe a décidé d’accélérer sur ces sujets et rehaussant ou modifiant 12 des 17 indicateurs qui constituent son indice RSE (voir le détail plus bas). Au sein de cette grille, Carrefour a en effet défini 9 nouveaux objectifs, en a rehaussé 3 et confirmés 5.

Parmi les changements les plus notables le distributeur décide de renforcer son engagement en matière de pêche durable, de lutte contre la déforestation, de nutrition et de santé, de produits locaux ou encore de réduction des emballages. Il se fixe, d’autre part, de nouveaux objectifs sur la réduction de l'empreinte carbone des produits vendus, le bien-être animal, l'engagement des fournisseurs de marques nationales, la diversité et l’engagement des collaborateurs.

Intégré aux rémunérations variables

Surtout afin de favoriser l’atteinte de ces objectifs, l’indice RSE est désormais intégré à la rémunération variable de l’ensemble des salariés de l’entité Groupe, ainsi qu’à la rémunération variable des dirigeants des pays intégrés. Alors que jusqu’ici, l’indice RSE ne servait de base (à hauteur de 25%) qu’au calcul de la rémunération des dirigeants dans le cadre d’un plan « Long Term Incentive » et à hauteur de 20% à celui de la part variable annuelle du Président-Directeur Général (mandataire social).

Parmi les engagements énoncés, le groupe se fixe notamment pour objectif de proposer un minimum de 25% de produits contribuant à la transition alimentaire d’ici à 2025 et à revoir la recette de plus de 6000 produits pour réduire le taux de sucre, gras ou sel, et pour supprimer les substances controversées ou additifs d’ici 2022. Carrefour double aussi son objectif de réduction des emballages en le fixant à - 20 000 tonnes avant 2025 et décide d’associer tous ses partenaires industriels dans l’objectif d’atteindre 1000 solutions d’emballages réutilisables.

Bientôt 35% de femmes parmi les hauts dirigeants

Dans le domaine du climat, pour atteindre son engagement de réduire de 30% les émissions de CO2 de ses activités indirectes (scope 3), Carrefour engage ses fournisseurs à participer à une réduction de 20 mégatonnes de CO2 de leur empreinte carbone avant 2025 via notamment le développement des protéines végétales, la réduction de la consommation d’énergie, le recours aux énergies renouvelables ou l’intégration d’ingrédients locaux et bas carbone.

Enfin sur le volet social, Carrefour renforce, à l’échelle du Groupe, ses ambitions sur la diversité en fixant notamment un objectif de 35% de femmes parmi ses 200 plus hauts dirigeants et l’intégration de 4% de salariés en situation de handicap.

 

Les 4 thématiques et 17 indicateurs de l’indice RSE de Carrefour

 

1/ Produits responsables

 

Thématique

 

Objectif

Evolution

Agriculture durable

15 % des ventes de produits alimentaires sont issues de l'agriculture biologique ou de l'agroécologie d’ici 2025

 

Nouveau

Matières premières sensibles

100% des matières premières sensibles sont couvertes par un plan de réduction des risques en 2025

 

Rehaussé

Emballages

100% d’emballages réutilisable, recyclables ou compostables en 2025

 

Confirmé

Bien-être animal

8 objectifs clés de notre politique bien-être animal déployés dans tous les pays d'ici 2025

 

Nouveau

Engagement des fournisseurs

300 fournisseurs engagés au sein du pacte pour la transition alimentaire d'ici 2025

Nouveau

 

2/ Magasins, e-commerce et logistique

 

Thématique

 

Objectif

Evolution

Gaspillage alimentaire

50% de réduction du gaspillage alimentaire d'ici 2025 (vs 2016)

Confirmé

Déchets

100% de déchets valorisés d'ici 2025

Confirmé

Climat

 

? 30% de réduction des émissions de GES liées au scope 1 et 2 d'ici 2030, et 55% d'ici 2040 (vs 2019)

? 29% de réduction des émissions de GES liées au scope 3 d’ici 2030, dont 30% de réduction des émissions de GES liées aux achats de biens et services (20 mégatonnes).

 

Rehaussé

Ancrage local

30 000 partenaires locaux en 2025

Nouveau

 

 

3/ Clients

 

Thématique

Objectif

Evolution

Nutrition et santé

6 000 produits dont les recettes sont revues pour réduire le taux de sucre, gras ou sel, et pour supprimer les substances controversées ou additifs d’ici 2022

 

Nouveau

Offre transition alimentaire

25% des produits alimentaires vendus contribuent à la transition alimentaire d’ici 2025

 

Nouveau

Transition alimentaire en magasins

+15 points aux baromètres clients en magasin concernant les produits bio et locaux, la réduction du gaspillage alimentaire et des emballages, la santé et la nutrition d'ici 2025

 

Nouveau

Act For Food

80% de nos clients pensent que Carrefour les aide à avoir une alimentation plus saine et responsable, tout en restant accessible en prix d’ici 2022

Confirmé

 

 

4 /Employés

 

Thématique

Objectif

Evolution

 

   

Engagement

Score minimum de 75/100 de recommandation employeur attribué tous les ans à Carrefour par ses collaborateurs

Nouveau

Egalité femmes/hommes

35% de femmes dirigeantes (top 200) d’ici 2025

Rehaussé

Formation

50% au moins des salariés ont accès à une formation tous les ans

Nouveau

Handicap

Au moins 4% des salariés sont en situation de handicap dans le Groupe d’ici 2025

Confirmé

 

 

 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter