Carrefour se prépare à l'arrivée d'Auchan à Val d'Europe

« Seul contre huit Carrefour » : tel est le rapport de forces auquel va être confronté le nouvel hypermarché Auchan (16 000 m2 sur deux niveaux) qui doit s'ouvrir ce 25 octobre à Val d'Europe, près de Disneyland Paris, l'un des derniers grands centres commerciaux français (84 000 m2). La menace est suffisamment prise au sérieux chez Carrefour pour avoir justifié, début octobre, un « Amphi cadres » réunissant quelque 300 directeurs et responsables des huit Carrefour concernés sur les zones primaire, secondaire et tertiaire (Claye-Souilly, Chelles, Ormesson, Torcy, etc.). Au programme de cette réunion orchestrée par Alain Thieffry, directeur Europe marketing : le bilan du Big-Bang des Continent transformés en Carrefour, l'opération « 37 ans » et surtout, la stratégie expliquée et comparée d'Auchan.

Carrefour entend faire jouer sa supériorité numérique en recourant notamment à la « valse des prix » afin de dérouter Auchan Val d'Europe. Traduction : les huit magasins ne pratiqueront pas au même moment des tarifs et des promotions identiques afin de compliquer les relevés de prix de son concurrent.

Les spécialistes prévoient le plus bel avenir, en termes de chiffre d'affaires, à ce nouvel Auchan, avec un démarrage à 100 millions d'euros puis une montée progressive au-delà des 150 millions. De son côté, l'état-major du numéro deux mondial se serait fixé comme objectif d'empêcher Auchan de dépasser les 120 millions d'euros. La façon dont Carrefour accueille ses rivaux sur son marché domestique est en tout cas révélatrice de la stratégie guerrière qu'il peut mener sur certains marchés étrangers où le rapport de forces se monte parfois à un contre vingt
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 0025

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous