Carrefour: un premier trimestre en hausse de 1,3%

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

RÉSULTAT Pour le premier trimestre 2013, Carrefour publie un CA TTC consolidé de 20,8 Md€, en hausse de 1,3% à changes constants, et de +1,9% en organique. L’impact des changes sur le trimestre est négatif à hauteur de 2,6%, du fait de la dépréciation significative des monnaies brésilienne et argentine.

Carrefour_III

En France:

Selon le communiqué diffusé ce matin, les ventes en France sont stables en organique, impactées par un effet calendaire estimé à -1,1% sur le trimestre et de mauvaises conditions météorologiques. Les ventes de carburants contribuent positivement à hauteur de 0,3% au chiffre d’affaires.

Les ventes des Hypermarchés en organique sont en baisse de 1,2% (-1,8% hors essence) comprenant un effet calendaire négatif estimé à -1,4%. La croissance des ventes alimentaires se poursuit ce trimestre. Le chiffre d’affaires des Supermarchés est stable (+0,1% en organique) et en hausse de 0,9% en organique hors essence. Les ventes réalisées auprès de nos franchisés poursuivent leur progression ce trimestre.

La croissance organique de la Proximité et des autres formats s’établit à +4,6%.

A L'international:

Les ventes du Groupe à l’international sont en augmentation de 3,5% en organique, avec une consommation qui demeure sous pression en Europe, une bonne performance en Amérique latine et des ventes stables en Asie.

Autres pays d’Europe

Les ventes organiques sont en baisse de 2,6% en Europe, y compris un effet calendaire estimé à -0,7% au premier trimestre. Les effets de changes sont quasiment neutres.

La Belgique continue a enregistré une progression solide de ses ventes (+3,6% en organique et +3,1% en comparable). L’ensemble de la zone Europe traverse une conjoncture défavorable à la consommation: l’Espagne enregistre une baisse de ses ventes en organique de 5,1% (-5,8% en comparable) et l’Italie de 5,7% (-6,5% en comparable).

Amérique latine
Les ventes sont en hausse de 13,9% à changes constants en Amérique latine et de 14,0% en organique, y compris un effet calendaire négatif estimé à 0,5%. L’effet défavorable des taux de change s’est accéléré ce trimestre et s’établit à -14,1% en raison de la dépréciation du real brésilien et du peso argentin par rapport à l’euro.

La bonne progression des ventes au Brésil se poursuit dans l’ensemble des formats, avec une croissance organique de 13,3% (+10,6% en comparable). L’Argentine voit ses ventes progresser de 23,0% à change constant, dont 16,5% en organique. Depuis deux mois, le pays évolue dans un contexte de gel des prix qui est étendu au deuxième trimestre 2013.

Asie
Les ventes en organique en Asie sont globalement stables, y compris un effet calendaire positif estimé à 0,8%. En Chine, l’expansion se poursuit et les ventes sont en hausse de 2,4% en organique (-2,3% en comparable). A Taiwan, la faiblesse actuelle du niveau de confiance des ménages se traduit par des ventes en baisse ce trimestre.

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA